Une prime aux aidants sera bientôt versée aux professionnels de ce secteur

Prime aux aidants : un coup de pouce de l’Etat aux professionnels

15636

Prime aux aidants : la reconnaissance d’un rôle indispensable

 

Ce mercredi, 74 départements français ont accepté le principe de verser prochainement une prime aux aidants. Ainsi, celle-ci s’appellera Prime Covid. Bientôt, les aidants en bénéficieront. Pour les services qu’ils rendent quotidiennement à domicile. Aux personnes âgées ou en situation de dépendance.

 

Un dispositif que trois quarts des départements valident

Une prime aux aidants valorisera bientôt leur rôle. L'Etat en financera la moitié

Une prime aux aidants valorisera bientôt leur rôle. L’Etat en financera la moitié.

Depuis l’annonce de cette décision, de nombreux Conseils départementaux l’ont approuvée. Cela, grâce à un accord conclu avec l’Etat. D’ailleurs, Brigitte Bourguignon, la ministre déléguée à l’Autonomie, vient de le confirmer. Dernièrement, cette élue a expliqué cet aménagement devant la Commission des Affaires sociales. Au cours d’une intervention à l’Assemblée nationale. De fait, l’Etat financera en partie cette aide. A hauteur de la moitié des versements. A court terme, cette prime pour les professionnels de l’aide à domicile pourra atteindre 1.000 €. Dans le cas d’un salarié à plein temps. Ainsi, ces versements devraient avoir lieu avant Noël. Au total, l’enveloppe globale pour cette aide sera de 80 millions d’euros. Rapidement, cet accord a permis de convaincre cinquante-cinq nouveaux départements de verser cette nouvelle prime aux aidants. Alors qu’en juillet dernier, ils n’étaient que dix-neuf.

Des revalorisations salariales prévues

Par la suite, cette prime aux aidants pourrait s’accompagner de revalorisations salariales permanentes. En fait, pour tous les salariés de ce secteur. Actuellement, cette possibilité est à l’étude. Afin d’ajuster les salaires des aidants sur ceux des employés des maisons de retraite. En effet, ces derniers dépendent de la fonction publique hospitalière. Récemment, cela leur a permis de bénéficier d’augmentations. Grâce à la récente consultation du Ségur de la santé, en mai 2020.