porsche-voiture-electrique

Porsche investit pour ne pas se laisser trop distancer

1223

Tout comme Ferrari, autre marque emblématique dédiée à la vitesse, la firme Porsche vient d’annoncer qu’elle allait investir en masse dans le marché de la voiture électrique. Elle va ainsi débloquer plus de six milliards de dollars, étalés sur les quatre prochaines années.

Porsche mise enfin sérieusement sur la voiture électrique.

porsche-voiture-electriqueCette annonce est indubitablement liée à la sortie du nouveau Roadster mis au point par la marque américaine Tesla, dont les performances constituent un véritable camouflet pour le constructeur allemand. En effet, ce Roadster est capable de passer de 0 à 100 km/heure en moins de deux secondes ! D’où cette réaction radicale de Porsche, qui d’ici 2022 va sérieusement muscler ses efforts en matière de voitures électriques et hybrides rechargeables, doublant ainsi son budget

Porsche mise enfin sérieusement sur la voiture électrique.

initialement prévu. Sans abandonner totalement la propulsion thermique, la société allemande va sans doute, dans un premier temps, beaucoup miser sur son modèle « Mission E ». Celui-ci, même s’il n’atteint pas les performances impressionnantes du Roadster américain, a néanmoins de sérieux atouts pour séduire les amateurs de bolides et de voitures racées.

Porsche entre dans une nouvelle ère d’électromobilité

Plus qu’une simple nouveauté produit, la voiture électrique marque l’entrée de Porsche dans une nouvelle ère. Une ère d’électromobilité où la recharge doit être pensée pour répondre aux usages variés de nos clients. Ainsi, c’est un véritable écosystème de charge qui a été conçu : de la recharge à domicile à la recharge à destination en passant par la recharge sur autoroute.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.