Familles à biodiversité positive

912

Le Groupement ornithologique et naturaliste des Hauts-de-France vient de recevoir une aide conséquente de Lille.

La Métropole européenne de Lille vient, en effet, d’accorder une contribution financière de 148 000 euros à des associations  ayant un objectif d’action énergétique, écologique et sociale. Le GON touchera 14  000 euros pour son projet « Famille à biodiversité positive ». Ce projet est une vaste opération d’envergure portant sur une année et sur l’ensemble du territoire de la commune. L’objectif du GON est de rendre les habitants ainsi que les autres représentants de la société acteurs de la connaissance et de la protection de la biodiversité communale. L’enjeu du Groupement ornithologique et naturaliste et de la commune est de changer les mentalités afin que chacun puisse intervenir dans la protection de la biodiversité. Ainsi un blockhaus a été aménagé en grotte d’hibernation pour chauves-souris et les combles de la mairie annexe en site de reproduction durant l’été.[one_fourth last= »yes » spacing= »yes » center_content= »no » hide_on_mobile= »no » background_color= » » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » background_position= »left top » hover_type= »none » link= » » border_position= »all » border_size= »0px » border_color= » » border_style= » » padding= » » margin_top= » » margin_bottom= » » animation_type= » » animation_direction= » » animation_speed= »0.1″ animation_offset= » » class= » » id= » »][/one_fourth]



Né le 16 mars 1958, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques Alvo se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.