Les lieux publics clos doivent maintenant être fréquentés en portant un masque de protection.

Lieux publics clos : l’exécutif impose une mesure de protection obligatoire

14302

Lieux publics clos : un geste sanitaire à respecter

 

Depuis ce 20 juillet, porter un masque de protection devient obligatoire dans les lieux publics clos. Pour éviter tout malentendu, et aussi les comportements récalcitrants, le Gouvernement a récemment précisé quels établissements devaient désormais appliquer cette mesure préventive.

 

Une précaution utile

Dorénavant, tous les citoyens français devront respecter une mesure de protection sanitaire impérative. De fait, celle-ci sera obligatoire dans tous les lieux publics clos. Ainsi, il faudra y porter en permanence un masque protecteur sur le visage. Chirurgical ou en tissu. En cas de non respect de cette nouvelle règle, les contrevenants s’exposeront à une amende d’un montant de 135 euros. Cette précaution a pour but d’éviter l’accroissement des cas de contaminations par le nouveau coronavirus. En effet, dernièrement, la multiplication de foyers naissants sur le territoire a commencé à inquiéter la communauté médicale. Par conséquent, afin d’éviter de futures mesures de confinement, très pénibles, le port obligatoire d’un masque s’avère nécessaire.

Une première liste

Les lieux publics clos imposent désormais le port d'un masque de protection.

Les lieux publics clos imposent désormais le port d’un masque de protection.

Comme aucune définition claire des lieux publics clos n’existait jusqu’à présent, l’exécutif a publié et diffusé une liste précise des endroits correspondant à cette dénomination. Certes, il s’agit toujours d’établissements recevant un public. Mais cette liste a l’avantage de dissiper de nombreux doutes. De plus, si elle nécessite une mise à jour, en cas d’oubli, l’exécutif l’effectuera rapidement.

Pour commencer, Olivier Véran, ministre de la Santé et des Solidarités, a posté via Twitter une première liste des endroits concernés. En voici les grandes lignes. D’abord, les lieux publics clos les plus fréquents sont : les salles de spectacles, de conférences, de jeux, de réunions, ainsi que les bars, les restaurants et les hôtels. De plus, on peut leur ajouter les centres de vacances et de loisirs, les bibliothèques, les endroits de culte, les salles de sports fermées et les musées. Evidemment, les boutiques, les commerces et les centres commerciaux en font aussi partie. Tout comme les gares, ferroviaires et routières, et les marchés couverts.

Quel code respecter en entreprise ?

Le protocole sanitaire à respecter en entreprise peut difficilement se contrôler. Néanmoins, le port du masque y sera également obligatoire, en cas de proximité et d’échanges fréquents entre les collaborateurs. Par ailleurs, cette mesure de précaution devra aussi s’appliquer dans toutes les zones d’accueil. Globalement, cette nouvelle règle s’impose d’elle-même dans les lieux clos. Toutefois, son application stricte dépendra de la volonté des responsables de chaque entreprise. Sur la base du bon sens. En résumé, en cas de doute éventuel sur la nécessité de se protéger dans des lieux publics clos, porter un masque par principe est toujours utile.