Les marchés publics de Paris 2024 et leur importance !

27856

Ce n’est un secret pour personne, car Paris organise les Jeux Olympiques à Paris en 2024 et il s’agit d’une opportunité à ne surtout pas rater pour les marchés publics. C’est en effet l’occasion ou jamais de les faire valoir.

Plusieurs stratégies sont alors à mener dans le but de mettre l’accent sur tout cela. D’ailleurs, les marchés publics doivent ouvrir leurs portes et saisir leurs chances dès à présent. Découvrez plus à ce sujet dans cet article !

L’importance des marchés publics de Paris en 2024

Les marchés publics de Paris 2024

Les marchés publics de Paris 2024 sont une manne olympique à saisir et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle cette année, environ 50 % de ces derniers sont ouverts. Cela peut représenter jusqu’à un milliard d’euros d’achats, ce qui est non négligeable.

Bien sûr, tous les secteurs sont touchés par cette initiative et parmi les plus importants, il est possible de citer :

  • La restauration ;
  • La sécurité ;
  • Le nettoyage ;
  • La signalétique ;
  • L’ameublement et les équipements sportifs, etc.

Comme vous pouvez le constater, plusieurs secteurs sont concernés par cet appel, car il est tout de même nécessaire de pouvoir accueillir comme il se doit tous les athlètes des JO de 2024 dans la capitale française.

Outre ces marchés, un autre est concerné par cela, il s’agit de celui de la logistique et de la technique. Cela concerne l’organisation à proprement parler des Jeux Olympiques dans le sens des podiums, des médailles, etc.

L’accent sur les TPE/PME et les entreprises de l’ESS pour les marchés publics de Paris 2024

Les marchés publics de Paris 2024 Le marché des JO de 2024 est bien évidemment ouvert à toutes les sociétés. Cependant, l’accent est surtout mis sur les TPE/PME et les entreprises de l’économie sociale et solidaire. 

Plus de 80 % d’appels d’offres ont été lancés dans ce sens et beaucoup ont été saisis par des entreprises françaises. Cela est bien évidemment très prometteur pour la suite des organisations.

Bien sûr, les appels d’offres ne sont pas lancés par hasard, car des clauses environnementales y sont ajoutées. Il ne faut tout de même pas oublier que Paris, par le biais des JO de 2024, s’engage pleinement dans ce mouvement.

 



Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.