DERNIERES INFORMATIONS
Search
Pour aider les collectifs de femmes dans les quartiers sensibles, le Gouvernement a débloqué le fonds Gilets Roses.

Le fonds Gilets Roses : aider les collectifs de femmes dans les quartiers

25321

Depuis plusieurs années, diverses associations de mères travaillent dans certains quartiers difficiles, afin d’éviter des conflits entre les populations jeunes et les forces de l’ordre. A ce jour, 44 communes accueillent ce type d’actions, surtout centrées en banlieue. Désormais, pour les aider, le fonds Gilets Roses va leur permettre de bénéficier de différentes aides.

Pour contribuer à l’apaisement

Pour aider les collectifs de femmes dans les quartiers sensibles, le Gouvernement a débloqué le fonds Gilets Roses.

Pour aider les collectifs de femmes dans les quartiers sensibles, le Gouvernement a débloqué le fonds Gilets Roses.

Dernièrement, Nadia Hai, la ministre de la Ville, déléguée auprès de la ministre des Territoires et des relations avec les collectivités territoriales, a décidé d’attribuer un fonds spécial de deux millions d’euros à certaines associations de terrain. Plus précisément, celles qui s’efforcent d’apaiser les tensions entre les jeunes des quartiers sensibles et la police. Parmi eux, on trouve notamment le collectif Gilets Roses, qui a donné son nom à cette initiative gouvernementale. Ainsi, cette enveloppe spécifique sera rapidement destinée à financer un travail qui s’effectuait jusqu’à présent le plus souvent dans l’ombre.

La reconnaissance du fonds Gilets Roses apprécié

Dès janvier 2022, le fonds Gilets Roses servira à financer entre cinquante et cent groupes de mères, déjà engagées dans un travail de proximité particulièrement bénéfique. Cette initiative de l’exécutif marque donc une reconnaissance de l’Etat vis-à-vis de l’utilité de soutenir leurs efforts. Évidemment, cela a réjoui Fatimata Sy, la fondatrice du collectif Gilets Roses, très actif à Corbeille-Essonnes. Ainsi, celui-ci va maintenant pouvoir profiter au quotidien de cette logistique très appréciable. De plus, au-delà de l’aspect financier, cette fondatrice a tenu a exprimer sa sincère reconnaissance à la ministre Nadia Hai. En effet, par son geste, celle-ci a marqué son souci de soutenir « […] les entreprises citoyennes ». Depuis la notification de l’aide accordée à son collectif, Fatimata Sy incite toutes les femmes désireuses de s’engager dans ce type d’actions à venir la rejoindre.