droit de grève-aerien-français

Droit de grève dans le secteur aérien français : il pourrait être limité

Droit de grève dans le secteur aérien français : il pourrait être limité

336

Droit de grève du personnel aérien français : un acquis remis en cause.

Airlines for Europe, l’association des compagnies aériennes européennes, souhaite qu’une Commission légifère pour limiter les grèves qui sont menées en France, jugées trop nombreuses.

droit de grève-aerien-françaisCette association considère en effet que l’impact de ces mouvements sociaux, très fréquents dans l’Hexagone, ont de trop grandes répercussions sur les autres compagnies. Celles-ci doivent notamment, comme Ryanair dernièrement, annuler des vols, en raison de ces mouvements de revendications (contrôleurs aériens, etc.). Suite à ces annulations, la compagnie irlandaise n’a pas hésité à demander à ses passagers de signer une pétition anti-grèves. Cette dernière sera présentée devant la Commission Européenne dès qu’elle aura atteint le million de signataires. Cette demande de restriction du droit de grève français pourrait, à terme, le remettre en cause, alors qu’il a toujours été réputé intouchable. Plusieurs compagnies étrangères ont déjà demandé que les vols au-dessus de l’espace aérien français soient protégés par une obligation de service minimum. Une manoeuvre qui va sans doute faire réagir les syndicats français.



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.