DERNIERES INFORMATIONS
Search
Des sapins de Noël pour ralentir l'érosion des dunes. Invraisemblable ? Peut-être bien ! L'initiative a cependant déjà été testée avec succès dans certaines régions en France.

Des sapins de Noël pour ralentir l’érosion des dunes

28345

Des sapins de Noël pour ralentir l’érosion des dunes. Invraisemblable ? Peut-être bien ! L’initiative a cependant déjà été testée avec succès dans certaines régions en France. L’éternel compagnon vert de décembre peut servir à freiner l’érosion des dunes, protégeant ainsi le littoral. Plusieurs collectivités ont d’ailleurs mis en place des systèmes de collecte bien organisés à cet effet.

D’où vient l’idée ?

Erosion des dunes, des sapins de Noël pour la ralentir

Cette initiative originale est une parade pour pallier à l’érosion des dunes qui devient de plus en plus alarmante. Selon certaines investigations, la mer aurait déjà grignoté plus de 300 mètres sur la baie lors des années récentes. Par ailleurs, les tempêtes, le vent, le piétinement des touristes en quête des raccourcis pour accéder aux plages, ainsi que les constructions sont des causes qui ne favorisent pas réellement l’état de santé des digues naturelles.

Face à cet état de choses, il urge de trouver une solution fiable. Planter des arbres peut arranger la situation. Mais encore faut-il attendre bien des années avant de constater leur efficacité. Alors que les sapins, une fois utilisés en période de fête, ne servent plus réellement. Ils peuvent donc être utiles à renforcer les dunes. L’idée constitue à les planter un peu comme les ganivelles, ces morceaux de bois reliés les uns aux autres. Enfoncés côte à côte dans le sable, les sapins ont désormais vocation à maintenir une certaine stabilité des dunes.

L’initiative fonctionne-t-elle réellement ?

Erosion des dunes, des sapins de Noël pour la ralentir

S’il faut s’en tenir à l’expérience peu concluante effectuée par Oye-plage il y a quelques années, on pourrait dire que le résultat escompté est vraiment loin d’être garanti. Cependant, l’insuccès rencontré dans cette région est manifestement dû au profil de la dune qui présente une pente trop importante pour que les sapins puissent jouer leur rôle. Dans les régions où la pente de la dune est relativement faible, le dispositif fonctionne correctement, et cela, depuis plusieurs années.

En réalité, il y a sept ans, des essais ont été déjà menés, dans les Landes, en Gironde et en Charente-Maritime. L’expérience menée sous la houlette de l’office national des forêts fut un grand succès. Quoiqu’il en soit, le Conservatoire du littoral reste favorable à ce type d’expérimentation, mais sur des superficies limitées. Dans plusieurs régions françaises, des collectes de sapins sont d’ailleurs organisées afin de renforcer les dunes. On assiste d’ailleurs à une participation très enthousiaste des populations.



Thierry Dulac

Né à Blois le 22 novembre 1972, Thierry Dulac est un journaliste français. À tout juste 21 ans, il débute une carrière de journaliste à Londres sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2006 à 2009. On le voit ensuite sur iTélé, ancêtre de CNews, entre 2009 et 2011 date à laquelle il intègre le Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique Environnement.