Le danger des QR Codes, utilisés pour le piratage, reste encore méconnu.

Danger des QR Codes : de nombreux piratages possibles

18371

Danger des QR Codes : un risque encore méconnu

 

Souvent sous-estimé, le danger des QR Codes est pourtant réel. En effet, profitant des multiples opportunités qu’offre l’essor actuel de cette technologie, de plus en plus de hackers l’utilisent. Notamment, pour obtenir les contenus privés des smartphones. Ou encore, pour diffuser anonymement des logiciels malveillants.

 

Une pratique en hausse

Aujourd'hui, le danger des QR Codes, utilisés pour pirater, demeure un risque encore peu connu.

Aujourd’hui, le danger des QR Codes, utilisés pour pirater, demeure un risque encore peu connu.

Actuellement, les facilités que permettent les QR Codes se sont banalisées. Ainsi, diverses études marketing le démontrent. Désormais, ces codes servent à faciliter beaucoup de gestes quotidiens. Simplement en les scannant. En effet, grâce à ces codes, on peut aisément effectuer un paiement. Par exemple, pour acheter un titre de transport. Ou encore, pour connaître le menu proposé par un restaurant. Voire, partager un lien entre amis. Par ailleurs, cette technologie sans contact est particulièrement bien adaptée aux précautions de distanciation physique. Du point de vue des commerçants comme pour les consommateurs. D’ailleurs, lorsqu’on interroge le grand public, il est de plus en plus favorable à ce procédé. Dorénavant, très apprécié. Malheureusement, les hackers apprécient tout autant les QR Codes. Car les pirates numériques ont vite compris comment les détourner à leur profit.

Un risque à ne pas sous-estimer

Dans ce domaine, les prévisions des spécialistes de la sécurité informatique inquiétent. D’après eux, à l’avenir, les tentatives malveillantes des hackers par le biais des QR Codes devraient même s’intensifier. Aujourd’hui, ils s’en servent couramment pour aspirer des données personnelles. Notamment, à partir des smartphones. Ou pour détourner des internautes vers des sites de phishing. Et aussi, implanter des virus informatiques dans des ordinateurs. Par conséquent, une vigilance à ce niveau est fermement recommandée.

Plus de vigilance

Dernièrement, une étude a révélé que plus d’un tiers des sondés étaient totalement inconscients des dangers des QR Codes. Pour preuve, plus de la moitié d’entre eux n’avait aucun antivirus actif sur leurs téléphones mobiles. Une véritables aubaine pour les hackers ! De fait, avant de scanner un QR Code dans la rue, ou dans un établissement, il faut d’abord s’assurer que ce code est bien celui de l’endroit où l’on se trouve. Et non un leurre.