un inseste butine une fleur

Biodiversité en danger : création d’une réserve naturelle

5472

La Mayenne se dote d’une réserve naturelle régionale de la biodiversité

Confrontée comme beaucoup à une chute importante de sa biodiversité, la Mayenne vient de se doter d’une réserve naturelle régionale. Ce lieu va ainsi permettre de préserver les espèces en danger.

La Mayenne : un département vert

La Mayenne est un département de la région pays de Loire dont le chef-lieu est Laval. Elle compte plus de 300 000 habitants et 261 communes. La Mayenne est un département rural qui, de plus, demeure le moins peuplé des Pays de Loire avec seulement trois villes de plus de 10 000 habitants. On y trouve des collines arrondies et des vallées peu profondes avec un point culminant de 417 mètres sur la partie orientale du massif armoricain. La Mayenne fait 5 175,2 km2. Elle est couverte de 80% par des terres agricoles. Les forêts occupent 7,1% de sa superficie mais c’est le bocage qui structure une grande partie du département. Le département est confronté à une hausse de la périurbanisation qui réduit fortement les terres agricoles et le bocage. Les conséquences sur la nature sont donc importantes et le département a décidé d    agir pour protéger la biodiversité.

Une réserve naturelle régionale en Mayenne à Ernée

La principale menace qui pèse sur les terres de Mayenne est une réduction des terres au profit de l’urbanisme. Le territoire a donc décidé d’agir pour protéger sa biodiversité en créant une réserve naturelle. Les autorités ont choisi la ville d’Ernée. Elle se situe dans le nord du département. Sur une superficie de 4,5 hectares, la Tourbière des Bizeuls à Ernée a donc été classée Réserve Naturelle Régionale. L’objectif de ce lieu dédié à la biodiversité est de protéger, gérer et sensibiliser. Le site est composé de deux zones humides, prairie et boisement. On y trouve de très nombreux insectes : 18 espèces de criquets, 36 de papillons de jour, 24 de libellules ainsi que 138 espèces végétales dont 9 ont un intérêt patrimonial.

Une initiative aussi financée par la région

Confrontée comme beaucoup à une chute importante de sa biodiversité, la Mayenne vient de se doter d’une réserve naturelle régionale.

La Mayenne n’échappe pas à la tendance générale : sa biodiversité est effet, en danger, elle disparait peu à peu. C’est donc dans ce contexte que le département, le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement et l’association Mayenne Nature Environnement ont décidé de créer une réserve naturelle. La Région Pays de la Loire a financé cette opération. L’objectif est de protéger les espèces menacées mais également celles en voie de disparition. La Mayenne compte près de 1 500 espèces de plantes, 63 espèces de mammifères, 280 espèces d’oiseaux, 16 espèces d’amphibiens, 11 espèces de reptiles et plusieurs milliers d’espèces d’insectes. La réserve naturelle est donc  implantée dans la ville d’Ernée dans le nord du département.

  • Nous vous invitons à lire également notre article sur l’étonnante biodiversité des prairies d’aéroports
  • Le Bulletin des Communes vous suggère aussi cet article


Avatar photo

Jean Jacques Alvo a découvert sa vocation pour le journalisme après un séjour formateur de deux ans aux États-Unis. Il débute sa carrière dans la presse écrite, où il acquiert une solide expérience. En 2001, il accède à une position de premier plan en prenant la direction de la rédaction du Bulletin des communes. Sous son impulsion, il redéfinit la ligne éditoriale du bulletin pour mieux répondre aux besoins des élus, ainsi qu'à ceux des cadres et agents des collectivités locales et territoriales. Il réalise des articles de fond et des interviews de terrain afin de remonter à l'échelon national les bonnes pratiques locales, pouvant apporter une aide précieuse à la prise de décision pour d'autres élus confrontés aux mêmes défis sur leur territoire.