L’avantage écologique des bétons végétaux est de décarboner l'activité du bâtiment.

L’avantage écologique des bétons végétaux : décarboner le bâtiment

21953

Actuellement, comme d’autres secteurs, celui du bâtiment doit limiter sa production de carbone. Pour l’y aider, l’avantage écologique des bétons végétaux est très intéressant. Ainsi, il va beaucoup contribuer à cette transition. Bientôt, grâce au projet NG2B, les granulats utilisés pour produire ces nouveaux bétons auront une classification claire.

Une classification nécessaire des bétons végétaux

L’avantage écologique des bétons végétaux est de décarboner l'activité du bâtiment.

L’avantage écologique des bétons végétaux est de décarboner l’activité du bâtiment.

Comme leur nom l’indique, les bétons végétaux sont de nouveaux matériaux, obtenus à partir de particules végétales. Notamment le lin, la balle de riz ou encore le chanvre. Cependant, pour le moment, ces nouveaux bétons n’ont encore aucune norme précise. Ce qui freine aujourd’hui l’essor de ce marché naissant. Alors qu’il est pourtant plus écologique. Pour le clarifier, on a créé le projet NG2B. Cette initiative provient de la troisième édition du projet Graine de l’Ademe. Ainsi, le projet NG2B  permettra de donner une identité claire aux granulats qui servent à produire les bétons biosourcés. Autrement dit, que l’on fabrique avec des matières d’origine biologique.

Un projet mené en partenariat

Lancé en avril dernier, le projet NG2B sera mené par huit organismes différents. A savoir, l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’État et l’agence BioBuild Concept. De même que l’expert technique Cererema et l’expert en rénovation La Guilde Sable Vert. Ainsi qu’avec ParexGroup, le groupe cimentier Vicat, le spécialiste du béton projeté AKTA et l’Institut Polytechnique UniLaSalle. La durée de ce projet s’étendra sur trente mois. Ainsi, cette période permettra une classification définitive des granulats servant à produire des bétons végétaux. Cela, afin de leur donner un cadre de production mieux défini. Et de mieux les classer suivant leurs performances respectives. Tout en précisant clairement leurs origines.

Un marché vertueux et prometteur grâce à l’avantage écologique des bétons végétaux

Grâce à ces nouvelles normes, les filières de production des bétons végétaux deviendront mieux connues. De même que leurs performances environnementales. Ainsi, pour les utiliser, d’éventuelles alternatives seront possibles. Par ailleurs, les acteurs de cette nouvelle filière pourront participer aux évolutions de ce marché prometteur. Peu à peu, celui-ci deviendra essentiel pour limiter la production de CO2. Lors de la construction de futurs bâtiments. Ce qui démontrera les avantages écologiques des bétons végétaux.