L’autopartage à Belfort est un service public de mobilité qui a plus de sept ans.

L’autopartage à Belfort : un service public de mobilité unique

23600

Depuis plus de sept ans, l’autopartage à Belfort est devenue une réalité très attractive. En fait, une telle ancienneté est unique en France. A l’origine, ce service baptisé « L’auto en libre-service » n’a mis quelques mois à s’implanter.

Encore plus de mobilité à tarifs réduits

L’autopartage à Belfort est un service public de mobilité qui a plus de sept ans.

L’autopartage à Belfort est un service public de mobilité qui a plus de sept ans.

En 2014, l’autopartage à Belfort est venu compléter le dispositif OPTYMO. Ainsi, cela a transformé cette offre en proposition idéale : vélo+bus+auto. Sur place, OPTYMO favorisait déjà la mobilité à tarifs réduits dans cette commune. En pratique, en permettant de se déplacer facilement en vélo ou en bus. Cela, toujours à moindre prix. Dès ses débuts, ce dispositif supplémentaire de voitures a fourni aux habitants un service de proximité très apprécié. De plus, à des prix particulièrement attractifs. En fait, grâce à un accord local passé avec le Syndicat Mixte des Transports en Commun. Sans avoir recours à aucun opérateur privé. Simplement, en utilisant le système Vulog. Un spécialiste reconnu des solutions d’autopartage. Pour preuve, depuis sa création, « L’auto en libre-service » a vu son volume d’utilisateurs progresser de 20 % par an. Soit, en moyenne, dix usagers par jour. Parfois même, avec des modèles de véhicules hybrides.

Le succès flagrant de l’autopartage à Belfort

En 2019, l’année s’est révélée particulièrement faste pour l’autopartage à Belfort. En effet, au cours de cette période, un pic de 28.000 locations de voitures a été atteint. A savoir, un total d’environ 5.000 utilisateurs. En moyenne, cela représentait 80 locations par jour. Actuellement, pour répondre à cette demande quotidienne de mobilité, ce service propose 75 voitures. Localement, ces véhicules sont répartis dans 62 stations dédiées. D’abord, à Belfort même. Mais aussi dans les communes de Bavilliers, Cravanche et Danjoutin. Ainsi qu’à Essert, Offemont et Valdoie. De cette façon, chaque Terrifortain peut bénéficier d’une voiture en autopartage à proximité de chez lui. Ainsi, c’est un réel avantage qui évite aux riverains de parcourir plus de quatre-cents mètres pour trouver une voiture.