Pour aider les sans-abri, la Bourgogne-Franche-Comté s'engage

Aide aux sans-abri : la Bourgogne-Franche-Comté s’engage

17649

Consciente des difficultés de la crise sanitaire, l’aide aux sans-abri est l’une des priorités de la préfecture de Bourgogne Franche-Comté. Pour porter assistance aux personnes en grande difficulté, elle vient de créer 598 places d’hébergement supplémentaires dans sa région. Dont quinze dans le Jura, spécialement dédiées aux malades contaminés par la Covid-19.

 

Une aide prioritaire

Une aide aux sans-abri est apportée par la région Bourgogne-Franche-Comté.

Une aide aux sans-abri est apportée par la région Bourgogne-Franche-Comté.

Désormais, grâce à un nouveau Programme, baptisé « Logement d’abord », les personnes sans domicile fixe vivant en Bourgogne-Franche-Comté peuvent bénéficier de différentes aides. En effet, en plus d’une mise à l’abri, ce dispositif propose également des prises en charge en matière de santé et d’emploi. Ainsi, la région a récemment fait une déclaration. Dans l’un de ses communiqués. En précisant que « Dans ce contexte inédit de crise sanitaire, la prise en charge sociale et sanitaire de nos citoyens les plus fragiles est une priorité du Gouvernement. » Donc, elle a lancé une aide aux sans-abri.

Aide aux sans-abri : des efforts conjoints

Cette aide régionale aux sans-abri est possible par une collaboration active entre plusieurs structures. Notamment, entre la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale et les Directions Départementales de la Cohésion Sociale. Actives dans huit départements. Par ailleurs, pour compléter ce dispositif de soutien, sur place, la région a inclus diverses associations, collectivités et bailleurs. Ainsi que des solutions d’accueil de jour et des tournées régulières de maraudes. Renforcées en raison de la crise sanitaire.

Une campagne hivernale

Ce dispositif d’aide aux sans-abri sera maintenu durant tout l’hiver. Du 18 novembre 2020 au 6 avril 2021. Par ailleurs, en cas de besoin, d’autres places d’hébergement pourront s’ouvrir sur le territoire régional. Avec un service médical prévu pour offrir différents soins. Destinés à fournir une protection efficace contre d’éventuelles maladies. Autres que la Covid-19. Enfin, la région a consolidé le parc régional d’hébergements d’urgence et de nuit. Cela, grâce à 36 places permanentes créées en 2020. Et l’apport de 48 places stables en 2021.