Une aide exceptionnelle a commencé à être versée aux familles fragiles.

Aide exceptionnelle : une solidarité destinée aux ménages modestes

13253

Aide exceptionnelle : des versements compensatoires

Le versement de l’aide exceptionnelle destinée aux foyers précaires a commencé à partir de vendredi dernier, ce 15 mai. Elle concerne plus de quatre millions de ménages français ayant de faibles revenus.

Un forfait attribué sous conditions

Cette aide exceptionnelle s’élève à un montant forfaitaire de 150 euros, versée de façon automatique et en une seule fois. Son paiement doit s’effectuer par l’intermédiaire de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales, la CNAF. Un soutien d’urgence annoncé par l’exécutif, le 15 avril dernier. En priorité, iI s’adresse aux familles qui touchent le RSA et à celles qui perçoivent la Prime de Reprise d’Activité. De plus, les foyers qui reçoivent l’Allocation de Solidarité Spécifique et l’Allocation Equivalent Retraite sont également éligibles. Au total, l’ensemble de ces ménages fragiles représente en France environ 4,1 millions de foyers.

Aide supplémentaire par enfant

Au montant prévu de 150 euros s’ajoute un complément de 100 euros par enfant à charge. Cela, s’il s’agit d’un enfant de moins de 20 ans. Par ailleurs, les familles ayant des enfants qui ont touché des Aides au Logement (APL) en avril ou mai derniers, et qui ne perçoivent aucun autre soutien, bénéficieront aussi de cette aide exceptionnelle. Là encore, le versement effectué sera de 100 euros par enfant à charge.

Une prime d’appoint pour les foyers fragiles

Une nouvelle aide exceptionnelle est prévue pour plus de 4 millions de familles françaises.

Une nouvelle aide exceptionnelle est prévue pour plus de 4 millions de familles françaises.

Parfois, pour les familles avec enfant(s), cette aide exceptionnelle pourra s’effectuer en deux temps. A savoir, avec un certain délai entre le versement forfaitaire de 150 euros et celui destiné aux enfants. Des modalités d’ailleurs, précisées sur le site de la CAF. Aucune démarche n’est nécessaire pour les familles considérées comme éligibles aux critères requis. Elles recevront un mail ou un courrier pour les informer.

L’aide exceptionnelle: un effort financier lié au confinement

Globalement, ce Plan d’aide exceptionnelle s’élèvera pour l’Etat à 880 millions d’euros. Ainsi, cette initiative du Gouvernement souhaite compenser certaines conséquences financières négatives du confinement. En effet, pour les foyers fragilisés, cette période d’arrêt inédite a souvent entraîné des dépenses supplémentaires. Par ailleurs, cette aide servira également à combler les pertes de revenus subies par certains travailleurs précaires. Enfin, les familles qui doivent affronter de réelles difficultés pourront aussi demander que cette aide exceptionnelle soit adaptée à leur situation spécifique. Eventuellement, pour un versement complémentaire évalué par la CAF, en fonction de la situation de chaque foyer concerné. De fait, cet ajustement sera voté par un conseil d’administration, dédié aux budgets d’action sociale.