L'aéroport de Lyon bénéficiera bientôt d'une nouvelle navette qui le reliera au centre-ville lyonnais.

Aéroport de Lyon : bientôt une nouvelle navette mise en service

24479

Dans la métropole lyonnaise, après délibérations, le Comité syndical du SYTRAL a voté la future création d’une nouvelle navette. Normalement, celle-ci devrait relier le quartier de la Part-Dieu à l’aéroport de Lyon. Selon les premières estimations, ce projet pourrait nécessiter une enveloppe globale d’environ 120 millions d’euros.

Un réseau de transports locaux optimisé

Bientôt, l'aéroport de Lyon bénéficiera d'une nouvelle navette qui le reliera au centre-ville lyonnais.

Bientôt, l’aéroport de Lyon bénéficiera d’une nouvelle navette qui le reliera au centre-ville lyonnais.

Bruno Bernard est le Président du SYTRAL, le Syndicat mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise. Récemment, il a lancé une concertation sur un projet de nouvelle navette. Celle-ci devant relier l’aéroport de Lyon au centre-ville lyonnais. Ainsi, selon lui, elle permettra « […] d’attirer les habitants des territoires voisins vers des transports en commun efficaces. » Notamment, en desservant le quartier de la Part-Dieu, la ville de Genas et l’aéroport Saint-Exupéry. A priori, cette liaison couvrira un trajet de vingt kilomètres et comportera vingt-cinq arrêts. En passant respectivement par la ville de Lyon, Villeurbanne, Vaulx-en-Velin, Bron, Chassieu et Genas. Grâce à un niveau de service amélioré, cette nouvelle ligne proposera aux voyageurs des durées de trajet fiables. En leur garantissant des horaires réguliers. De plus, dans des conditions de confort très agréables et une excellente sécurité.

Renforcer le maillage des transports en commun lyonnais

Désormais, ce projet est inscrit dans le Plan de déplacements urbains 2017-2030 de la métropole lyonnaise. A terme, il viendra renforcer le maillage du réseau de transports en commun de l’est de l’agglomération. En complément de son service déjà existant de tramways. Ainsi, dès 2030, cette nouvelle ligne pourrait accueillir un minimum de 28.000 voyageurs par jour. Pour concrétiser ce projet, les travaux prévus pourraient s’amorcer dès 2023. Auparavant, dès cette automne, le trajet de cette future ligne fera l’objet d’une concertation publique. Afin de décider précisément de son tracé définitif. Par la suite, celui-ci pourrait engendrer deux lignes distinctes.

La fin d’un monopole

Aujourd’hui, deux lignes de bus gérées par les Transports en Commun Lyonnais desservent déjà l’aéroport de Lyon. De même que plusieurs communes de l’est de la métropole, divers hôpitaux, et le Parc des Expositions Eurexpo. Ces deux lignes de transports en commun ont été mises en service au cours de l’automne 2019. Actuellement, leur temps de trajet moyen entre l’aéroport lyonnais et le centre-ville est d’un peu plus d’une heure. Bientôt, suite au vote du Comité syndical du SYTRAL, une nouvelle navette devrait donc être mise en service. Ainsi, elle mettra fin à une situation de monopole, en concurrençant directement la liaison ferroviaire Rhônexpress. Vraisemblablement, en proposant un niveau de service très attractif à ses usagers.