Accéder à la propriété : Benjamin Griveaux veut lancer une aide financière

0
8029
Benjamin Griveaux veut permettre une aide financière pour les couples qui veulent accéder à la propriété à Paris.

Accéder à la propriété : une mesure en faveur des classes moyennes

Dans une interview donnée au Parisien, Benjamin Griveaux vient de déclarer qu’il voulait aider les Parisiens à accéder à la propriété. Pour cela, le candidat LREM aux Municipales souhaite créer un organisme spécifique. Celui-ci pourrait apporter aux ménages jusqu’à 100.000 euros, en cas « d’achat en résidence principale ».

Favoriser l’achat d’un logement

Afin de réagir contre la hausse des prix dans la Capitale, qui ne cesse de battre des records, Benjamin Griveaux souhaite que la mairie de Paris puisse verser un apport aux ménages qui désirent s’y installer. Ainsi, l’ancien porte-parole du Gouvernement a récemment proposé que « […] la ville de Paris crée un organisme qui apportera jusqu’à 100.000 euros pour un achat en résidence principale. » En échange de cette aide, il précise qu’au moment de la revente « […] la ville prendra une part de la plus-value, qui sera plafonnée autour de 20 % du prix du bien. » Par cette mesure, Benjamin Griveaux marque son souhait d’aider les classes moyennes à devenir propriétaires. En leur apportant un coup de pouce financier substantiel, il pense pouvoir résoudre le problème crucial de l’apport. En effet, c’est souvent son absence qui empêche beaucoup de familles d’accéder à la propriété. Notamment, celles qui veulent vivre dans un logement plus grand, pour pouvoir accueillir un futur enfant. Aux yeux du candidat à la mairie de Paris, « C’est la pire des inégalités ». A ce jour, les sondages classent Benjamin Griveaux en troisième position dans les intentions de votes. Actuellement, il figure derrière la maire sortante Anne Hidalgo, PS, et Rachida Dati, en lice pour Les Républicains.

Un seuil de revenus moyens

Accéder à la propriété à Paris pourrait être facilité, grâce à une aide préconisée par Benjamin Griveaux.
Accéder à la propriété à Paris pourrait être facilité, grâce à une aide préconisée par Benjamin Griveaux.

L’aide envisagée par Benjamin Griveaux concernerait tout particulièrement les couples ayant un enfant, gagnant environ 6.000 euros par mois. De fait, ce seuil de revenus les empêchent aujourd’hui de bénéficier d’un logement social. Tout en restant insuffisant pour leur permettre d’accéder à la propriété. En mettant en place l’aide qu’il envisage, le candidat à la mairie de Paris espère faciliter l’achat d’environ 20.000 logements. Lorsqu’on lui demande comment il compte financer une telle opération, il répond qu’il a l’intention de mettre « 700 millions d’euros sur la table ». Par ailleurs, il pense pouvoir obtenir « […] sur les marchés 1,3 milliard d’euros. »

Un autre moyen d’action

Un autre levier que souhaite actionner Benjamin Griveaux pour résoudre la crise du logement dans la Capitale serait complémentaire de l’aide qu’il préconise pour accéder à la propriété. Il s’agit de réduire le nombre des logements actuellement inoccupés. Dans cette optique, il souhaite d’abord que la Ville de Paris effectue « un recensement des logements vacants ». Ensuite, il faudra encourager « les propriétaires les plus réticents » à louer leurs biens à la Ville. Dans un second temps, cela permettrait à la Capitale de débloquer des sous-locations pour des couples issus des classes moyennes. En montrant son souci de résoudre le problème du logement à Paris, Benjamin Griveaux cible l’une des préoccupations majeures de ses habitants. En effet, à un moment où le prix du mètre carré s’emballe, beaucoup d’entre eux se retrouvent dans l’incapacité d‘accéder à la propriété. De fait, en septembre dernier, le mètre carré a atteint, voire dépassé, les 10.000 euros. Cette hausse incessante place de nombreux logements totalement hors de portée de nombreux ménages. En effet, leurs revenus ne suivent simplement pas l’augmentation des prix de l’immobilier parisien.