En quoi consiste la réduction de l’éclairage public à Poitiers ?

30134

Réduction de l’éclairage public à Poitiers. Comme beaucoup d’autres pays européens, la France a opté pour la réduction de la consommation d’énergie en limitant l’électricité de l’éclairage public des villes. Cela est notamment le cas à Poitiers, où il a été décidé de faire des économies sur l’éclairage entre minuit à cinq heures du matin, une mesure appliquée depuis plus de deux années déjà, ce qui a non seulement contribué à la préservation de la biodiversité de la pollution lumineuse, en plus de réduire la facture énergétique de la ville à moitié.

En quoi consiste la réduction de l’éclairage public ?

réduction de l'éclairage public à Poitiers

Réduction de l’éclairage public à Poitier

La principale branche EDF de production française d’électricité a déclaré une baisse notable pour cette année, ce qui a poussé d’ailleurs le gouvernement de faire une demande directe aux communes à travers l’hexagone les incitant à entreprendre le programme de réduction d’éclairage public dans le but de réduire la consommation d’énergie.

À Poitiers, ce dispositif économique existe depuis 2020, une initiative entreprise dans un cadre économique et écologique qui a eu pour résultat de baisser la facture d’énergie de 60 %. Il faudrait néanmoins comprendre que cette rédaction nécessite un bon nombre d’aménagements, une sorte d’investissement qui se concrétise par les aspects suivants :

  • équipement des rues de lampes moins énergivores telles que les LED ;
  • installer des systèmes de pilotage à distance pour l’éclairage des rues ;
  • maintenir la luminosité des places et des rues équipées de caméras ;
  • limiter l’utilisation des éclairages vers le ciel ;
  • réduire le nombre de lampadaires allumés ;
  • maintenir l’éclairage des rues une trentaine de minutes après le dernier passage du Noctambus.
réduction de l'éclairage public à Poitiers

Un geste pour l’environnement !

Réduction de l’éclairage public à Poitiers, un geste pour l’environnement !

Il a été récemment rapporté par l’ANPCEN que la pollution lumineuse nocturne a un impact négatif sur un bon nombre d’espèces de faunes et de flores à travers le territoire français. Une situation qui ne cesse d’empirer avec le temps vu que la lumière émise par l’éclairage public a augmenté de 94 % en à peine vingt-cinq années.

Pour mieux évaluer la gravité de la situation, il faudrait préciser que ce type de pollution est défini comme étant la deuxième cause de disparition des insectes ou encore d’autres animaux vertébrés ou invertébrés nocturnes. En entreprenant une telle initiative, Poitiers comme beaucoup d’autres communes lancées sur la même voie pourront contribuer à la protection de la biodiversité dans leurs régions en diminuant considérablement la pollution lumineuse.



Avatar photo

Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.