Le Wi-Fi gratuit : 224 communes françaises bénéficiaires

2986

Le Wi-Fi gratuit : de nombreuses bornes offertes sur le territoire

En France, 224 communes vont pouvoir installer gratuitement des points d’accès de Wi-Fi gratuit. Ce déploiement a pour but d’améliorer la connectivité dans l’Union européenne. Pour cela, chacune de ces communes a reçu un chèque de 15.000 euros. Cette somme est attribuée par l’UE. Elle vise à développer le service du Wi-Fi dans tous les espaces publics.

Wi-Fi gratuit : un appel à projets lancé par l’Union européenne

Au total, 224 communes françaises ont reçu cette aide. Ainsi, elles peuvent maintenant installer des bornes offrant le Wi-Fi gratuit sur leur territoire. L’UE a sélectionné ces communes après qu’elles aient répondu à l’appel à projets baptisé  « Wifi4EU ». L’Union l’a lancé il y a exactement un an. Grâce à lui, ces municipalités vont pouvoir bénéficier d’un service Wi-Fi gracieusement offert. Il sera accessible via des bornes adaptées, dans tous leurs espaces publics. Notamment les bibliothèques, les squares ou les musées. Le public en profitera aussi dans des lieux de vie très fréquentés, ou encore les mairies. Ce dispositif de subvention fonctionne grâce à un coupon, attribué par l’UE.

Des connexions sans contrepartie

En France, 224 communes ont été sélectionnées par l'UE pour qu'elles installent des bornes Wi-Fi gratuit.

Des bornes Wi-Fi ont été subventionnées par l’UE dans 224 communes françaises.

Ces réseaux gratuits sont garantis sans aucune publicité. Par ailleurs, les utilisateurs peuvent être certains que leurs connexions ne serviront pas à collecter leurs données privées. Cette mise en place est menée à l’échelon européen. La Commission européenne a donné son feu vert pour implanter 2.800 bornes sur le continent. Ainsi, les points d’accès Wi-Fi déployés fonctionneront pendant au moins trois ans. Au total, d’ici 2020, environ 8.000 communes pourront bénéficier du programme « Wifi4EU ».

Un dispositif reconductible

La Commission européenne doit à nouveau lancer en 2019 et l’année prochaine trois autres appels à projets. lls fonctionneront comme les précédents. L’Agence Exécutive pour l’Innovation et les Réseaux (INEA) doit les superviser. Cela va permettre de sélectionner de nouvelles communes bénéficiaires. Au total, l’Agence dispose d’une enveloppe globale de 120 millions d’euros pour cette opération. Pour octroyer aux communes leurs bornes Wi-Fi, l’INEA les choisit en fonction de l’ordre d’arrivée des demandes. Autrement dit, les communes les plus rapides sont les premières sélectionnées. Le but de ce programme est d’ouvrir gratuitement l’accès à Internet à plein d’’Européens. Pour cela, il faut leur fournir des connexions rapides et de bonne qualité. A terme, cet accès au Wi-Fi gratuit devrait avoir des retombées économiques positives sur tout le continent.

  • Nous vous invitons à lire également notre article sur le Wi-Fi à bord des trains inter-cités.
  • Le Bulletin des Communes vous suggère aussi de consulter les informations données sur le site du Ministère de la cohésion des territoires.


Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.