Finalement, le Tour de France 2020 sera repoussé mais maintenu

Tour de France 2020 : l’événement reporté mais pas annulé

13965

Tour de France 2020 : la Grande Boucle maintenue

 

Finalement, la décision de maintenir le Tour de France 2020 s’est confirmée. Malgré la crise sanitaire due au coronavirus, les organisateurs ont choisi de conserver cette grande épreuve sportive. Cependant, en repoussant ses dates de plus de deux mois, jusqu’au 29 août prochain.

 

Une épreuve mythique préservée

Alors que les Jeux Olympiques ont été annulés, ainsi que le Tour d’Italie, le Tour de France 2020 a finalement été maintenu. Ainsi, ce 15 avril, Christian Prudhomme, le directeur de l’une des épreuves sportives les plus populaires du pays, a officiellement confirmé son maintien. En effet, une ultime réunion avec l’Union Cycliste Internationale a permis de valider un nouveau calendrier pour cette compétition. Grâce à un report et des dates plus tardives, la Grande Boucle 2020, attendue par tant de passionnés de cyclisme, aura bien lieu. Mais à des dates jamais vues auparavant ! A savoir, du 29 août au 20 septembre. En revanche, son parcours restera inchangé.

Une préparation plus délicate

Ce décalage de deux mois par rapport au calendrier traditionnel, du 27 juin au 19 juillet, permettra d’organiser ce Tour de France autrement. De fait, les organisateurs auront à tenir compte de contraintes pratiques inédites. Notamment, au niveau de la présence du public au bord des routes. De plus, ce délai de deux mois supplémentaires donnera la possibilité aux cyclistes de mieux se préparer physiquement, après le confinement. Car la situation sanitaire que nous traversons a fortement perturbé leur entraînement habituel. Ce qui a forcément affecté leur condition. Cela pourrait donc avoir un impact sur leurs futures performances. Ainsi, d’ici l’envoi de ce Tour de France très particulier, les coureurs auront le temps de participer à diverses courses préparatoires.

De nouvelles contraintes à régler

Le public qui entoure les coureurs du Tour de France risque de poser un problème sanitaire de proximité.

Le public qui entoure les coureurs du Tour de France risque de poser un problème sanitaire de proximité.

Par ailleurs, le report du Tour de France va nécessiter de nouvelles autorisations. Cela, pour pouvoir utiliser des routes qui seront plus sollicitées qu’en juillet. Enfin, l’encadrement du public sera sans doute une question essentielle. En fonction des progrès réalisés dans la gestion de l’épidémie de Covid-19, la présence des supporters sur le parcours sera certainement discutée. A partir de ce constat, la nécessité d’interdire ou pas le public venu voir les courses sera décidée.

Un tracé identique

Malgré le report du Tour De France 2020, Christian Prudhomme a confirmé que le parcours de l’épreuve restera le même. Ce choix s’est basé sur les divers accords donnés par les élus et les présidents de région. De fait, une grande partie de la compétition se déroulera dans le Sud du pays. Pour les villes traversées, l’enjeu économique reste de taille. Ainsi, les 21 étapes traditionnelles seront maintenues. Avec un départ de Nice, fixé le 29 août. Cette première étape durera 156 kilomètres. A terme, comme d’habitude, l’arrivée prestigieuse devrait se dérouler à Paris, le 20 septembre. Après une étape Mantes-la-Jolie/Champs-Elysées, d’une longueur de 122 kilomètres.