DERNIERES INFORMATIONS
Search
Le Musee Du Quai Branly Consacre Une Semaine A Laccessibilite

Semaine de l’accessibilité : une semaine de découverte au Musée du Quai Branly

3324

 Accessibilité : un sujet majeur du monde du handicap

 

Pendant une semaine, l’accessibilité sera le thème décliné au Musée du Quai Branly. Cette exposition se déroulera du samedi 1er décembre au dimanche 9 décembre. Ce sera la 5e édition de la « Semaine de l’accessibilité ». Durant cet événement, de nombreuses animations et diverses rencontres ont été organisées. De plus, les visiteurs pourront profiter de visites guidées, assister à des projections, et même écouter des contes. Par ailleurs, des parcours sensoriels et des ateliers spécifiques seront aussi proposés.

Un programme ludique

Pour adultes et enfants, cette exposition s’adresse à tous les publics, valides ou handicapés. De fait, les activités organisées vont permettre aux visiteurs de mieux connaître les différentes approches dans le monde, afin de mieux gérer la question de l’accessibilité. Les angles choisis sont particulièrement ludiques. Parmi les différentes questions traitées, le public pourra faire une visite guidée : « Tous différents ». Celle-ci montre notamment comment différentes cultures traitent la différence. Ce parcours, accessible dès 12 ans, sollicite tous les sens des visiteurs. On peut le faire les samedi 1er et 8 décembre, à 11h15, et le dimanche 2, à 11h15.

Table ronde et installation

La semaine de l’accessibilité a lieu au Musée du Quai Branly

Le vendredi 7, à 10 heures, une table ronde réfléchira sur le sujet « Réinventer les musées grâce à l’accessibilité ».  Informative, elle s’efforcera de montrer comment cette problématique pousse les musées à évoluer. En effet, l’aménagement de leurs espaces et leur organisation interne doivent s’y adapter. Ce débat portera notamment sur les différentes caractéristiques des visiteurs en situation de handicap. Aujourd’hui, pour devenir plus inclusifs, les musées doivent s’interroger. En accès libre, durant toute cette semaine, l’installation « L’arbre aux idées reçues », centrée sur les troubles psychiques, tentera de faire réfléchir sur les réactions les plus communes à ce sujet.

Ateliers et films pour enfants au programme de cette semaine de l’accessibilité

En effet, au programme de cette semaine, l’atelier « Destination musiques » ouvert sur inscription pour les  plus jeunes, dès 9 ans,  Grâce à un voyage au travers des sons de tous les pays, cet atelier fera découvrir et jouer avec des sonorités inédites, les samedis 1er et 8 décembre, à 14h30. Les dimanches 2 et 9 décembre, à 15h et 11h, ainsi que le mercredi 5, à 14h, d’autres sessions sont données. Enfin, ce même mercredi, à 14h30, on pourra voir le film d’animation « Coco ». C’est la dernière réalisation des studios Pixar/Disney. Son thème est la fête des morts au Mexique, particulièrement visuelle. Très animé, ce film raconte l’histoire d’un enfant, Miguel, qui rêve de devenir un musicien célèbre. Pour connaître ses origines et réaliser son rêve, il doit faire un voyage initiatique, vraiment mouvementé.

  • Nous vous invitons à lire également notre article sur cette thématique des expositions mieux adaptées aux situations de handicap
  • Retrouvez l’agenda complet des événements organisés lors de la semaine de l’accessibilité du Musée du Quai Branly
  • Information sur les événements programmés, par téléphone : 01.56.61.53.18. Par mail : accessibilite@quaibranly.fr

 

 

 

 

 



Avatar photo

Jean Jacques Alvo a découvert sa vocation pour le journalisme après un séjour formateur de deux ans aux États-Unis. Il débute sa carrière dans la presse écrite, où il acquiert une solide expérience. En 2001, il accède à une position de premier plan en prenant la direction de la rédaction du Bulletin des communes. Sous son impulsion, il redéfinit la ligne éditoriale du bulletin pour mieux répondre aux besoins des élus, ainsi qu'à ceux des cadres et agents des collectivités locales et territoriales. Il réalise des articles de fond et des interviews de terrain afin de remonter à l'échelon national les bonnes pratiques locales, pouvant apporter une aide précieuse à la prise de décision pour d'autres élus confrontés aux mêmes défis sur leur territoire.