Le réseau postal français est perturbé par le coronavirus

Réseau postal perturbé : des fermetures problématiques

13204

Réseau postal perturbé : des améliorations en cours

 

Actuellement, à cause des risques sanitaires causés par le Covid-19, de nombreux bureaux de poste ont dû fermer leurs portes. En milieu rural, le réseau postal perturbé a parfois contraint des habitants à se déplacer dans d’autres villes. Cela, pour effectuer des opérations de première nécessité.

 

Un rôle social essentiel

En période de versements de prestations sociales, un réseau postal perturbé peut vite engendrer de sérieux problèmes. Sans parler des retards de courrier. Ainsi, la fermeture de certains bureaux de poste a nécessairement des conséquences négatives, au quotidien. De la même façon, pour les personnes qui comptent sur la Poste pour réaliser leurs opérations bancaires habituelles, être privées de leur bureau de poste génère de fortes difficultés. Aujourd’hui, à cause d’un absentéisme anormal, dû à des problèmes sanitaires complexes, le nombre des bureaux ouverts change quasiment chaque jour. En fonction de la disponibilité des employés. Cette situation est très inconfortable pour les usagers. De fait, ils ne peuvent plus compter avec certitude sur les services fournis, pourtant essentiels.

Des efforts constants

Actuellement, consciente des problèmes engendrés par la réduction du nombre de ses bureaux, la direction de la Poste s’efforce de renforcer son réseau postal. Cela, aussi rapidement que possible. Ainsi, l’opérateur a récemment fait en sorte d’augmenter la fréquence de distribution du courrier. Cela, pour ne pas pénaliser les Français. Ainsi, au cours du mois, les trois tournées par semaine qui étaient maintenues passeront bientôt à cinq. De la même façon, la distribution des journaux devrait également pouvoir être assurée cinq jours par semaine.

L’exemple encourageant de la Seine-et-Marne

Dernièrement, le réseau postal français a dû fermer certains bureaux.

Dernièrement, le réseau postal français a dû fermer certains bureaux.

En Seine-et-Marne, la Poste a réussi cette semaine à ouvrir trente-huit agences communales et sept relais postaux complémentaires, dits « points de contact ». Ces derniers permettent de retirer des colis et des lettres recommandées. Ainsi, à ce jour, pour muscler son réseau postal, ce département a ouvert au public quarante-sept bureaux de poste. Cela, sur les 165 bureaux qu’il totalise. Par ailleurs, le public peut aussi accéder à quatre-vingt-douze « points de contact ». La semaine dernière, dans ce département, seulement trente-neuf bureaux étaient ouverts. Soit environ un sur quatre. De fait, son offre est en train de s’améliorer.

Des retombées nationales positives

Sur l’ensemble du territoire, la Poste s’est engagée à « poursuivre ses efforts ». Ainsi, à la fin du mois d’avril, son but est de pouvoir maintenir ouverts 5.000 bureaux de poste. Avec en plus, un total atteint de 10.000 « points de contact » sur l’ensemble du territoire. Cela, aussi bien en milieu rural qu’urbain. De fait, le réseau postal français devrait continuer à fournir au public des services suffisants.