Réindustrialisation française : un processus dynamique en cours

2278

Actuellement, la réindustrialisation française est en train de s’intensifier sur le territoire. Pour preuve, au cours de ce premier semestre, les nouvelles installations d’usines approchaient déjà le nombre de deux-cents. Ce qui équivaut à une hausse d’environ 80 %, comparativement à la même période l’année dernière. Celle-ci ayant très fortement subi les retombées de la pandémie.

Un Plan de relance essentiel

Actuellement, la réindustrialisation française est en train de prendre forme dans divers secteurs, malgré le frein de la pandémie.

Actuellement, la réindustrialisation française est en train de prendre forme dans divers secteurs, malgré le frein de la pandémie.

Aujourd’hui, les observateurs spécialisés qui accompagnent le développement économique des collectivités locales sont unanimes. Pour les deux années à venir, les projets de réindustrialisation française vont principalement concerner les secteurs de l’agroalimentaire, de l’industrie mécanique et de l’énergie. Ce qui générera évidemment de nouveaux emplois spécialisés. Au coeur de ce bouillonnement industriel, le Plan de relance du Gouvernement joue bien sûr un rôle très important. En effet, dans l’enveloppe des 100 milliards prévus, 35 milliards ont déjà été consacrés au développement de nouvelles industries considérées comme innovantes.

Réindustrialisation française : une forte volonté de l’exécutif

En parallèle, le nouveau Plan d’investissement qu’a annoncé dernièrement Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, a encore ajouté près de 30 milliards d’euros au budget initialement prévu. Ainsi, l’État a déjà montré sa forte volonté de relancer l’économie du pays. Toutefois, en privilégiant les projets d’installations qui respectent d’abord l’environnement. Notamment, en prenant en compte les circuits courts, plus particulièrement dans le secteur de l’agroalimentaire. Sur le terrain, ces projets sont en grande partie soutenus par les diverses aides publiques. Ainsi, la relocalisation de certains secteurs industriels, malmenés par la pandémie, est en train d’inverser un mouvement contraire. Celui-ci s’étant amorcé dans notre pays il y a environ une quarantaine d’années. Certains ajouteront sans doute qu’il était grand temps de changer de stratégie.



Thierry Dulac

Né à Blois le 22 novembre 1972, Thierry Dulac est un journaliste français. À tout juste 21 ans, il débute une carrière de journaliste à Londres sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2006 à 2009. On le voit ensuite sur iTélé, ancêtre de CNews, entre 2009 et 2011 date à laquelle il intègre le Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique Environnement.