La possibilité de payer avec la main est l'un des derniers projets, très sérieux, d'Amazon.

Payer avec la main : Amazon veut supprimer les cartes bancaires

7437

Payer avec la main : une possibilité à notre portée ?

Amazon, le géant de l’Internet, vient de déposer une demande de brevet qui pourrait un jour transformer nos paumes en moyens de paiement. Ainsi, nous pourrions bientôt payer avec la main, en nous passant d’une carte bancaire. Cela, grâce à un « système d’identification biométrique sans contact ».

Réduire l’usage des cartes bancaires

Pour le poids lourd américain de la vente en ligne, limiter drastiquement l’usage futur des cartes de paiement n’est pas qu’un rêve. Mais de quelle manière ? En mettant simplement en place des terminaux qui seraient capables de reconnaître l’empreinte de la paume de nos mains. Ainsi, ces terminaux révolutionnaires pourraient être prochainement accessibles dans de nombreux commerces. Aussi surprenant qu’il puisse paraître, ce projet de payer avec la main n’a rien de farfelu. D’ailleurs, de nombreux professionnels des secteurs financiers et du high tech sont en train d’évaluer les chances que cette idée d’Amazon aboutisse. Il faut rappeler qu’en matière d’achats, la firme américaine de Jeff Bezos, ces derniers temps, s’est montrée très créative. De fait, elle a révélé diverses innovations. Entre autres, en lançant ses magasins Amazon Go. Aujourd’hui, ces magasins connectés, ultra modernes, permettent déjà aux consommateurs de payer sans passer par une caisse. Ce qui constitue un gain de temps appréciable. Par ailleurs, en utilisant le nouveau service Amazon Pay, sorte de portefeuille numérique, on peut maintenant payer des commerçants qui ne font pas affiliés au réseau d’Amazon.

Un projet qui fait son chemin

Pouvoir juste payer avec la main est un pari qu'Amazon aimerait pouvoir gagner.

Pouvoir juste payer avec la main est un pari qu’Amazon aimerait pouvoir gagner.

D’après différentes sources bien informées, Amazon aurait déjà commencé à élaborer des partenariats avec des professionnels de la filière des paiements électroniques. De fait, on sait que ce secteur est depuis longtemps dans le collimateur des GAFAM. Ainsi, Amazon serait en pourparlers avec le groupe Visa, afin de mener des tests sur des transactions validées par la seule empreinte de la paume d’un client. Donc, pour juste payer avec la main. De plus, d’autres échanges commerciaux seraient aussi en cours, avec d’autres émetteurs de cartes. Cependant, un point majeur reste à éclaircir : Amazon cherche-t-il à collaborer avec des organismes bancaires ou à les concurrencer ? A ce sujet, Jeff Bezos va devoir se montrer particulièrement rassurant. En effet, son projet, certes très innovant, pourrait donner accès à Amazon à des millions de données personnelles très sensibles.

Une information à prendre au sérieux

Très sérieusement, depuis peu, le groupe américain a déposé une demande de brevet pour pouvoir payer avec la main. Cette demande portait sur un « système d’identification biométrique sans contact ». Celui-ci est basé sur un dispositif capable de scanner la main d’une personne. Ainsi, ce procédé « […] génère des images de la paume de l’utilisateur ». Récemment, cette information a été diffusée par le très respecté Wall Street Journal.



Journaliste spécialiste des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication. Collaborateur permanent du Bulletin des Communes et chef de rubrique.