mea-culpa-apple

Mea-culpa d’Apple : une mise à jour va bientôt être offerte

Mea-culpa d’Apple : une mise à jour va bientôt être offerte

1446

Mea-culpa d’Apple : une excuse à retardement.

Après avoir fait l’objet de plaintes pour avoir volontairement ralenti certains de ses iPhones, la firme Apple a annoncé ce mercredi qu’elle allait offrir une mise à jour qui permettra aux utilisateurs d’annuler le dispositif responsable de cette anomalie. Problème : ce correctif ne sera pas disponible avant le printemps prochain.

mea-culpa-appleLa marque californienne, soupçonnée d’avoir organisé un processus d’obsolescence programmée basé sur les batteries de ses portables, pour provoquer des achats de nouveaux smartphones, vient d’annoncer qu’elle allait permettre à ses clients de désactiver le dispositif incriminé. Cependant, cette opération ne sera pas possible à effectuer avant plusieurs mois, sur les modèles d’iPhones 6, 6S et SE. Tim Cook, le directeur général de la firme, a déclaré qu’Apple avait prévu de nouvelles fonctionnalités à venir, notamment sur son système d’exploitation iOS 11.3. Celles-ci permettront aux utilisateurs d’annuler le programme responsable de la gestion de la batterie de leur smartphone. Un geste destiné à apaiser les tensions, mais qu’il va falloir attendre.



Né à Paris le 12 Décembre 1981, Pierre Baron est un journaliste français. En 1999, à tout juste 19 ans, il débute une carrière de journaliste à News-York sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2005 à 2010. On le voit ensuite sur iTélé, entre 2011 et 2017 date à laquelle il intègre la rédaction du Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique NTIC.