le-louvre-handicapés-portes

Le Louvre ouvre ses portes aux personnes handicapées

1337

Le Louvre : un musée attentif au monde du handicap. Bien que chargé d’histoire, et donc composé de bâtiments de conception ancienne, le musée du Louvre souhaite néanmoins rendre la culture accessible au public touché par tous les handicaps, qu’il soient physiques, mentaux ou sensoriels.

rendre la culture accessible  à tous

Rendre la culture accessible  à tous

Le Louvre souhaite néanmoins rendre la culture accessible  à tous les handicaps.

Dès aujourd’hui, du 7 au 14 février 2018, avec une semaine dédiée, le Louvre s’adresse plus particulièrement aux professionnels de la culture, aux relais du handicap et aux personnes en situation de handicap. Ainsi, il leur propose un accueil spécifique, comportant diverses conférences et de nombreux ateliers, ainsi que des expositions et des formations dispensées au sein de ses locaux.

Le Louvre Partenaire du Réseau pour l’accessibilité 

Partenaire du ministère de la Culture et membre du « Réseau des établissements culturels pour l’accessibilité », le Louvre s’efforce de permettre à chacun, sans exception, d’accéder aux établissements culturels et aux richesses qu’ils contiennent. Ce désir s’exprime, entre autre, à travers sa « Semaine de l’accessibilité », totalement gratuite, destinée à répondre aux besoins de tous les visiteurs, en leu offrant un accueil et des services adaptés, à travers un confort optimisé.

Des sous-titres explicatifs mis à disposition

Des sous-titres explicatifs guidés

Des sous-titres explicatifs mis à disposition

Les activités prévues au cours de cette semaine particulière sont spécifiquement destinées aux personnes en situation de handicap. C’est ainsi que pour les personnes sourdes ou malentendantes, des sous-titres explicatifs sont mis aujourd’hui à leur disposition. Le personnel du musée, spécialement formé, vient également renforcer l’aide apportée par ce programme.

Des nouveautés prévues lors de cette nouvelle édition

Parmi les nouveautés prévues lors de cette nouvelle édition, une visite de la Petite galerie sera aussi proposée aux personnes malvoyantes, à travers l’exposition « Théâtre du pouvoir », commentée par des professionnels de la culture, qui informeront les visiteurs sur certains détails peu accessibles. La journée du 12 février, en lien avec le projet « Le Louvre en tête »,  sera elle consacrée à mieux recevoir les personnes touchées par la maladie d’Alzheimer.

  • Le Bulletin vous invite aussi à lire son article des prestations adaptées
  • Pour connaître le programme détaillé de cette semaine d’accueil réservée aux personnes handicapées, consulter le site ” Handicapzero “