Lauzach est une commune labellisée bio, en Bretagne.

Une commune labellisée bio : Lauzach, en Bretagne, obtient une distinction méritée

19706

Dans le Morbihan, une commune labellisée bio, Lauzach, est la première de Bretagne à obtenir cette distinction écologique. En effet, Lauzach a atteint un pourcentage de 28 % de terres agricoles qu’elle cultive sans pesticides.

Une première dans cette région

Avec 28 % de terres agricoles cultivées sans pesticides, Lauzach est une commune labellisée bio.

Avec 28 % de terres agricoles cultivées sans pesticides, Lauzach est une commune labellisée bio.

Ce 25 mars, la commune de Lauzach a reçu le label officiel de « Territoire bio engagé ». Celui-ci concerne aussi six autres régions de France. L’association Interbio a créé ce label en 2012, en Nouvelle Aquitaine. Cette année, c’est l’association Bio Bretagne qui l’a décerné à cette collectivité rurale. En effet, Lauzach a réussi à atteindre les objectifs du Grenelle Environnement. Par la même occasion, ses efforts lui ont aussi permis de respecter le Plan national « Ambition Bio ».

Ainsi, Lauzach, une commune de 1.100 habitants, est la première à étrenner cette distinction sur le territoire breton. En effet, la surface de ses cultures respectant les normes du bio est très supérieure à la moyenne nationale. Actuellement, celle-ci n’atteint que 8,5 %. Grâce à cette reconnaissance, Lauzach, en tant que commune labellisée bio, va pouvoir utiliser une signalétique qui s’en vante. Elle sera visible lorsqu’on y entre, ainsi que devant ses diverses exploitations.

Lauzach labellisée bio : un exemple pour d’autres communes 

A Lauzach, désormais commune labellisée bio, les principes de ce mode de culture sont défendus par de nombreux agriculteurs. Cependant, ils sont également suivis par des éleveurs, qui travaillent eux aussi sans intrant chimique. Notamment, l’exploitation « Bio Poules », accueillant de nombreuses poules pondeuses. De la même façon, l’exploitation laitière du maire de Lauzach, Patrice Le Pendhuizic, respecte également les règles du bio. Actuellement, l’association Bio Bretagne constate que son label intéresse cinq autres communes bretonnes. D’ailleurs, elles ont sollicité l’association pour l’obtenir. Parfois, pour des établissements scolaires qui veillent à la qualité bio de leurs repas, dans leurs cantines. Globalement, en France, le label « Territoire bio engagé » concerne aujourd’hui plus de 220 communes, réparties entre l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine.