DERNIERES INFORMATIONS
Search
La Ferté-Macé est une station verte très agréable, idéale pour se ressourcer pendant les vacances de la Toussaint.

La Ferté-Macé : une station verte à découvrir pendant la Toussaint

25759

Pour se détendre et bien s’oxygéner durant les congés qui arrivent, rien de mieux que de partir dans une station verte. Par exemple, à La Ferté-Macé, un charmant écrin de verdure, situé au beau milieu du Bocage normand. A peine à sept kilomètres de Bagnoles-de-l’Orne, une ville connue pour ses vertus thermales curatives.

Des séjours bucoliques et culturels

La Ferté-Macé est une station verte très agréable, idéale pour se ressourcer pendant les vacances de la Toussaint.

La Ferté-Macé est une station verte très agréable, idéale pour se ressourcer pendant les vacances de la Toussaint.

Trônant dans le parc naturel régional Normandie-Maine, à l’orée de la forêt d’Andaine, la commune de La Ferté-Macé bénéficie à la fois d’une situation géographique privilégiée et d’un patrimoine riche d’un passionnant historique médiéval. Ce qui permet de cumuler des séjours bucoliques, le cocooning, et pour ceux qui le souhaitent, des sorties culturelles. Ainsi, pour les amateurs, un circuit pédagogique s’offre à eux. Celui-ci étant balisé par l’oeuvre du sculpteur fertois Marcel Pierre. Un moyen idéal de se plonger dans l’histoire de cette ville hautement pittoresque. Notamment, grâce à l’imposante église Notre-Dame, qui possède des clochers hauts de soixante mètres. Enfin, pour les enfants, une visite à ne pas manquer sera celle du Musée du Jouet, qui héberge une magnifique collection d’objets datant du XIXe et du XXe siècles.

La Ferté-Macé et ses belles balades en pleine nature

Pour ceux qui apprécient les belles balades en pleine nature, ils pourront profiter du parc municipal Barré-Saint, avec son jardin fleuri et arboré, doté d’une magnifique roseraie. Par ailleurs, pour les férus de sports nautiques, le large plan d’eau de La Ferté-Macé, classé parmi les plus vastes du département de l’Orne, offre tous les plaisirs de la baignade et du pédalo. Sans oublier les joies du kayak, du paddle, ou encore de la pêche. Et sur la terre ferme, on peut en plus s’adonner à la pratique de l’équitation, du mini-golf et du kart à pédales. Bref, ce cadre de vacances très vert est autant placé sous le signe de l’eau que de la verdure.

Une gastronomie normande très attirante

En terme de gastronomie, cette région de Normandie propose de nombreuses spécialités savoureuses. Parmi lesquelles les célèbres tripes et andouilles fertoises, dont la très fameuse andouille de Vire. Pour les gourmands qui préfèrent le sucré, il faut absolument goûter aux Etriers normands, de délicieux chocolats locaux, fabriqués dans des versions noires ou au lait. Parfois fourrés au praliné d’amande, ou agrémentés d’un délicieux pailleté feuilletine. Enfin, pour se désaltérer, de nombreux produits cidricoles s’offrent aux amateurs. Notamment, différents cidres ou divers poirés. Ou encore, d’excellents calvados. A boire avec modération, bien entendu. En résumé, de quoi bien se régaler pendant les prochaines vacances.



Thierry Dulac

Né à Blois le 22 novembre 1972, Thierry Dulac est un journaliste français. À tout juste 21 ans, il débute une carrière de journaliste à Londres sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2006 à 2009. On le voit ensuite sur iTélé, ancêtre de CNews, entre 2009 et 2011 date à laquelle il intègre le Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique Environnement.