DERNIERES INFORMATIONS
Search
Paris organise les Jeux Paralympiques pour 2024. Un événement majeur.

Jeux paralympiques 2024 : leur programme vient d’être finalisé

2995

Jeux paralympiques 2024 : la consécration du handisport

Fin août 2024, Paris accueillera les Jeux paralympiques. Légèrement avancés, ils se dérouleront du 28 août au 8 septembre. La Capitale présentera un programme sportif identique à celui des Jeux de Tokyo, l’année prochaine. Ainsi, après réflexion, le programme parisien comportera vingt-deux disciplines.

Une programmation étendue

Durant ces nouveaux Jeux paralympiques, les vingt sports officiels seront maintenus. Avec toutefois deux nouveaux venus : le badminton et le taekwondo. On les verra aussi aux Jeux de Tokyo. Parmi les disciplines classiques, on retrouvera, par ordre alphabétique : l’athlétisme, l’aviron, le basketball-fauteuil, le canoë, et le cécifoot, un football joué à cinq par des athlètes déficients visuels. Seront aussi présents le cyclisme, sur route et sur piste, l’équitation, l’escrime-fauteuil, et le goalball, un sport de ballon pratiqué par des déficients visuels. De plus, on assistera à des compétitions de judo, de natation, de pétanque, de powerlifting, une discipline de force où l’on soulève de lourdes charges. Enfin, on verra du rugby-fauteuil, du tennis-fauteuil, du tennis de table, du triathlon, du tir à l’arc, du tir sportif et du volley-ball assis.

Une candidature à revoir

Les athlètes atteints de paralysie cérébrale, qui jouent au CP football, ont eu la déception d’apprendre qu’ils ne participeront pas à ces Jeux. Andrew Parsons, président du Comité International Paralympique, a expliqué cette décision. Ainsi, il a déclaré qu’elle : « […] n’a pas été prise à la légère. Elle a impliqué l’évaluation de nombreux scénarios, dans un écosystème sportif extrêmement complexe. » Toutefois, une future réévaluation de cette discipline reste possible. Mais pour cela, il faut que : « […] ce sport continue de faire des progrès et développe le jeu des femmes. ».

Un spectacle à la gloire du handisport

Les Jeux paralympiques vont avoir lieu à Paris en 2024.

Tony Estanguet, président de Paris 2024, a félicité le Conseil d’administration du Comité International Paralympique pour la qualité de son programme. A ce propos, il a déclaré : « […] Nous avons hâte de développer un programme d’événements qui éblouira le monde […]. Ce n’est que le début […]. (Maintenant il faut) veiller à ce que Paris tienne sa promesse d’offrir la scène la plus époustouflante et novatrice, pour exciter le monde entier. »

Une présidente battante

L’attente forte de Tony Estanguet a fait écho aux propos de Marie-Amélie Le Fur, elle-même championne handisport multi-médaillée. Ainsi, la nouvelle présidente du Comité Paralympique Sportif Français a affirmé : « C’est à nous d’écrire l’histoire, à nous de préparer des jeux spectaculaires […]. Elle a ajouté : […] à nous de bâtir un héritage ambitieux et durable, qui servira la nouvelle image du sport français. »

  • Nous vous invitons à lire également notre article sur la première salle de sport accessible aux personnes en situation de handicap
  • Le Bulletin des Communes vous suggère aussi le site du comité paralympique et sportif français


Avatar photo

Jean Jacques Alvo a découvert sa vocation pour le journalisme après un séjour formateur de deux ans aux États-Unis. Il débute sa carrière dans la presse écrite, où il acquiert une solide expérience. En 2001, il accède à une position de premier plan en prenant la direction de la rédaction du Bulletin des communes. Sous son impulsion, il redéfinit la ligne éditoriale du bulletin pour mieux répondre aux besoins des élus, ainsi qu'à ceux des cadres et agents des collectivités locales et territoriales. Il réalise des articles de fond et des interviews de terrain afin de remonter à l'échelon national les bonnes pratiques locales, pouvant apporter une aide précieuse à la prise de décision pour d'autres élus confrontés aux mêmes défis sur leur territoire.