L'Ile-de-France veut aider les Franciliens à acheter un vélo électrique.

Ile-de-France : une aide pour acheter son vélo électrique

9826

Ile-de-France : une prime incitative

En Ile-de-France, depuis jeudi dernier, les Franciliens adeptes du vélo peuvent obtenir une prime d’aide à l’achat d’un vélo électrique. Favorable à l’environnement, ce dispositif permet de se faire rembourser la somme maximale de 500 €. Elle concerne celles et ceux qui ont acheté dans la région un deux-roues à assistance électrique. Cela, depuis la fin de l’année dernière.

Une simple inscription sur le site dédié

Cette offre a été mise en place par Ile-de-France Mobilités. Elle s’adresse à tous les Franciliens majeurs qui ont acquis (ou veulent acquérir) un vélo électrique. Sous réserve qu’ils aient fait cet achat après le 1er décembre 2019. Pour y accéder, il suffit de s’inscrire sur la plateforme www.iledefrance-mobilites.fr/prime-velo. Ensuite, on obtient un compte personnel. Ainsi, on peut alors profiter du montant prévu de la prime. Cette aide peut même atteindre 600 €, pour l’acquisition d’un vélo cargo à trois roues. Ainsi, Valérie Pécresse a expliqué qu’elle voulait préserver le pouvoir d’achat des Franciliens, tentés par les déplacements à bicyclette. D’ailleurs, la récente période éprouvante de grèves dans les transports a sans doute fait naître de nouvelles vocations. En tous cas, le vélo constitue une alternative attirante « […] pour certains trajets », comme l’a expliqué la Présidente de la région.

Différents cas de figure

une roue de bicyclette pour illustrer l'aide à l'achat d'un vélo en Ile de France

L’Ile-de-France souhaite encourager les Parisiens à se déplacer à vélo.

Plus précisément, cette prime s’applique aux vélos à assistance électrique neufs. Ainsi qu’aux vélos cargos, assistés électriquement ou pas. De plus, cette aide peut même s’étendre à des accessoires de vélo (casque, etc.), sous réserve qu’ils figurent bien sur la facture d’achat du vélo. Pour un vélo à assistance électrique de base, ainsi qu’un vélo cargo sans assistance, le montant de cette prime est plafonné à 500 €. Pour un vélo cargo assisté électriquement, ce plafond passe à 600 €. Ces aides sont cumulables avec d’autres primes locales, mais en ne dépassant pas toutefois les plafonds prévus.

Pour bénéficier de ces primes, il suffit de fournir une facture d’achat datée, plus une copie du certificat d’homologation ou du certificat de conformité du vélo, établi par le vendeur. De plus, il faut aussi produire un justificatif de domicile en lle-de-France, une copie de pièce d’identité et un RIB. Ainsi que l’attestation d’obtention ou de refus de l’aide municipale proposée par les villes concernées.

Un budget substantiel

Au total, cette aide à l’achat d’un vélo représente une enveloppe globale de 12 millions d’euros. Ainsi, ce dispositif, avancé rétroactivement au 1er décembre 2019, à cause des achats de vélos motivés par les grèves, devrait pouvoir contribuer à acheter environ 30.000 vélos. Cela, sur une période de treize mois. Un bel effort de la région, qui améliorera de cette manière la qualité de l’air en lle-de-France !




Laisser un commentaire