Le vélo électrique de fonction tente de plus en plus de salariés urbains.

Vélo électrique de fonction : un avantage professionnel apprécié

7481

Vélo électrique de fonction : un signe d’évolution

Signe des temps, de plus en plus d’entreprises situées dans un environnement urbain dense commencent à fournir à leurs salariés un vélo électrique de fonction. De plus, celui-ci est généralement de qualité. Ainsi, en échange d’un modeste abonnement mensuel, ces employés peuvent aller au travail sans polluer, en évitant le stress routinier des transports en commun.

Une alternative aux transports en commun

Grâce à cette nouvelle tendance, dans certaines entreprises, les collaborateurs qui sont tentés par le vélo profitent de nombreux avantages. D’abord, ils cessent de faire de coûteux pleins d’essence réguliers, tout en ayant la satisfaction de rouler en prenant soin de leur environnement. En effet, contrairement aux utilisateurs de scooters, beaucoup plus polluants que les voitures, ils adoptent un moyen de circuler vertueux. De plus, cela change en profondeur leur façon d’aller au travail et d’en revenir. De fait, aujourd’hui, ce mode de déplacement écologique, proposé en échange d’un abonnement modeste, d’environ cinq euros par mois, séduit de plus en plus d’employés. Voire des cadres ! En plus, ceux qui apprécient la formule du vélo électrique de fonction bénéficient généralement d’un service d’entretien technique, inclus dans leur location. Par ailleurs, très souvent, ils peuvent aussi utiliser leurs deux-roues pour leurs déplacements personnels.

Un changement significatif

Le vélo électrique de fonction devient progressivement un nouvel avantage social.

Le vélo électrique de fonction devient progressivement un nouvel avantage social.

Contrairement au vélo traditionnel, grâce à l’assistance électrique, les salariés qui adoptent le vélo électrique de fonction n’arrivent pas au travail en ayant l’impression d’avoir fait un effort pénible. Lentement, ce phénomène urbain est en train de modifier la façon d’aller au travail. Actuellement, différents prestataires, très compétents, travaillent dans ce nouveau secteur des déplacements professionnels. Tous proposent des abonnements attractifs, qui donnent accès à des deux-roues de grande qualité. Ainsi, cette nouvelle approche de la mobilité, plus verte, commence à très bien fonctionner en milieu citadin. D’ailleurs, pour l’encourager, certaines sociétés vont même jusqu’à prendre en partie à leur charge les abonnements de leurs collaborateurs.

Un nouvel avantage social

Désormais, profiter d’un bon vélo électrique de fonction, donc fourni par son entreprise, est en train de devenir un nouvel avantage social. Au même titre que, jadis, la classique voiture de fonction ou la mutuelle santé. Pour tous les Franciliens, ou les employés travaillant dans des métropoles engorgées, le vélo électrique représente une alternative séduisante pour se déplacer. Il évite d’utiliser quotidiennement les transports en commun. Ainsi, il permet de désengorger les transports publics, bus ou métros, tout en réduisant l’empreinte carbone de ces utilisateurs. Des études ont même observé que le vélo électrique de fonction réduisait l’absentéisme au travail. Il entraîne donc un gain de productivité !