Le défilé du 14 juillet ne se déroulera pas comme prévu cette année.

Défilé du 14 juillet : une commémoration annuelle annulée

13644

Défilé du 14 juillet : un symbole modifié

Ce jeudi, l’Elysée a annoncé que le traditionnel défilé militaire du 14 juillet n’aura pas lieu. Cela, pour des raisons de sécurité sanitaire. A la place de cet événement annuel, une cérémonie se tiendra sur la place de la Concorde. Celle-ci rendra hommage aux personnes qui luttent contre le coronavirus.

Une organisation modifiée en profondeur

Pour respecter des mesures de distanciation physique, l’emblématique défilé du 14 juillet ne se déroulera pas comme chaque année. Ainsi, on ne pourra pas le voir sur la plus belle avenue du monde. De fait, seul le défilé aérien sera maintenu. En revanche, une cérémonie plus restreinte se tiendra place de la Concorde. Celle-ci rassemblera 2.000 participants et 2.500 invités. Par conséquent, cette année, cette célébration militaire sera remplacée par « un dispositif resserré ». Dans quelques jours , le ministère des Armées communiquera les détails de cet événement inédit. Par ailleurs, l’exécutif se prononcera bientôt sur l’organisation des bals traditionnels qui accompagnent cette commémoration. Leur maintien dépendra de la diffusion de la Covid-19.

Un hommage aux soignants

Cette année, le défilé du 14 juillet ne se déroulera pas comme d'habitude.

Cette année, le défilé du 14 juillet ne se déroulera pas comme d’habitude. Il sera remplacé par une cérémonie sur la place de la Concorde.

Malgré ce changement radical, sans défilé du 14 juillet, cette fête nationale honorera « l’hommage et la reconnaissance ». En effet, comme l’a annoncé Sibeth Ndiaye, porte-parole du Gouvernement, la nation rendra hommage ce jour-là « […] à tous ceux qui se sont engagés dans la lutte contre la Covid-19 ». Ainsi, le président de la République témoignera sa reconnaissance, au nom de la nation. Particulièrement à tous « […] ceux qui se sont mobilisés dans cette épidémie et continuent à le faire ». Pour preuve, le gouvernement a décidé de créer une promotion unique de l’Ordre national du mérite et de la Légion d’honneur . Date de publication le 1er janvier 2021. Cette promotion récompensera les personnes « ayant contribué à la lutte contre le virus, à tous les niveaux et dans tous les domaines d’activité ».

Une récompense hautement symbolique

Pour honorer le courage des personnes qui ont lutté contre l’épidémie, le Gouvernement va rééditer une ancienne décoration, très symbolique. De fait, celle-ci est née en 1884, lors de l’épidémie de choléra qui a ravagé la France. Une médaille décernée, cette année, aux personnes ayant soigné les malades touchés par le coronavirus. Ainsi, ils ont permis « le fonctionnement des services indispensables ». Cette décoration récompensera les actions, souvent bénévoles, qui ont favorisé « […] le dépistage, la recherche et le soutien de notre système de santé ». En résumé, cette Légion d’honneur concernera toutes les personnes qui ont travaillé « à la fabrication des produits de santé et de protection, et à la protection des plus fragiles ». Par conséquent, sans défilé du 14 juillet, cette date marquera plutôt la célébration attendue de la fin du confinement.




Laisser un commentaire