L'Ile-de-France s'équipe de cinq cents lits de réanimation supplémentaires

Cinq cents lits de réanimation supplémentaires : l’Île-de-France anticipe

18011

Cinq cents lits de réanimation supplémentaires : la région francilienne investit

 
Dernièrement, Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France, a annoncé la création de cinq cents lits de réanimation supplémentaires. En pratique, cette nouvelle capacité d’accueil fait partie d’un important Plan d’investissement. En faveur des services franciliens de réanimation.
 
Pour faire face à toute urgence

La région francilienne se dote de cinq cents lits de réanimation supplémentaires

La région francilienne se dote de cinq cents lits de réanimation supplémentaires

En 2021, face aux nouvelles contraintes de la crise sanitaire, la région Ile-de-France, soutenue par l’Union européenne, a décidé d’investir 10 millions d’euros. Cela, afin de créer cinq cents lits de réanimation supplémentaires. Notamment, pour prévenir tout débordement éventuel. Ainsi, ce dispositif de soutien va rapidement se mettre en place. Cela, de manière graduée. Cet élargissement des capacités hospitalières franciliennes fait écho à des recommandations. Notamment, préconisées par le Conseil National Professionnel d’Anesthésie-Réanimation et de Médecine Peropératoire. Grâce à ce Plan d’investissement, les services de soins critiques franciliens pourront mieux réagir. Surtout, en cas de crise. De plus, les personnels soignants bénéficieront de meilleures conditions de travail. Enfin, un programme de formation adapté complètera cette création de nouveaux lits.

Une meilleure prise en charge

Evidemment, ce Plan d’investissement en faveur de cinq cents lits de réanimation supplémentaires répond à la nécessité de mieux prendre en charge les malades Covid. Principalement, ceux qui nécessitent des soins intensifs. Ainsi, une flexibilité accrue des services hospitaliers en cas d’imprévus sera possible. Y compris si une urgence majeure survient. Dans ce but, des unités mobiles additionnelles pourront alors intervenir. Soutenues par une plateforme numérique de coordination. Grâce à ces nouveaux outils logistiques, les personnels soignants pourront mieux travailler. S’ils doivent affronter une crise éventuelle.

De nouveaux équipements

Ce Programme d’investissement devrait profiter à l’ensemble des établissements franciliens. Dotés de services de réanimation. Son financement s’effectuera par un partenariat inédit. Conclu entre la région Ile-de-France et la centrale d’achat UniHA. Après une mise en concurrence. De fait, celle-ci a permis de sélectionner l’offre de l’entreprise Philips. A présent, les hôpitaux candidats bénéficieront de nouveaux équipements de réanimation. Cela, dans un délai de trois semaines. En pratique, la région francilienne et l’Union Européenne les financeront en totalité. A ce sujet, il faut rappeler que la région Île-de-France a voté en décembre dernier une enveloppe d’un milliard d’euros. Pour son budget hospitalier de 2021.