Les accidents de vélos à Paris battent aujourd'hui des records inquiétants

Accidents de vélos : Paris bat des records inquiétants !

15109

Accidents de vélos : une montée préoccupante

 

Avec la crainte persistante d’utiliser les transports en commun dans la Capitale, pour cause de risques sanitaires, les accidents de vélos ont énormément augmenté à Paris. Ainsi que ceux de trottinettes électriques. Au final, dans une proportion globale qui dépasse les 150 % !

 

De nouveaux comportements

Les accidents de vélos dans la Capitale font naître actuellement une montée préoccupante

Les accidents de vélos dans la Capitale font naître actuellement une montée préoccupante

Certes, l’année dernière, les accidents de la route n’ont causé que 32 morts à Paris. Soit un gain de deux vies, par rapport à 2018. D’ailleurs, ce résultat encourageant se confirme sur l’ensemble de notre territoire. C’est l’un des rares effets clairement positifs de la pandémie. A l’inverse, les usagers considérés comme « vulnérables », en priorité les piétons et les cyclistes, sont aujourd’hui victimes de plus en plus d’incidents de trajets. Parfois très graves. De même que les utilisateurs de petits engins motorisés. En priorité, avec les trottinettes électriques. Actuellement, d’après la Préfecture de police parisienne, cette hausse des accidents de vélos et de trottinettes représenterait dans les rues jusqu’à huit victimes sur dix ! Selon un recensement récent dans la Capitale.

Une prudence à respecter absolument

Apparemment, l’engouement pour l’usage de la bicyclette n’est pas prêt de faiblir. Avec ou sans moteur électrique. D’ailleurs, la perspective de futurs mouvements sociaux, et donc de grèves des transports, plane toujours dans les esprits. Conséquence directe : le nombre des cyclistes à Paris a quasiment triplé ! Néanmoins, cette nouvelle tendance en faveur de « la petite reine » a son revers. Parfois redoutable. A savoir, une hausse en flèche des accidents de vélos. Pour exemple, rien que durant le mois de janvier, le bond enregistré par la Préfecture a frôlé les 155 % ! Comparativement aux chiffres de 2019. Ainsi, en région parisienne, les déplacements à vélo comportent désormais des risques importants. Qu’il ne faut surtout pas sous-estimer. Sous peine de se retrouver parfois à l’hôpital. Par conséquent, mieux vaut ne pas oublier son casque !