Abonnement en cours : une suspension pendant le confinement

11365

Abonnement en cours : un report nécessaire

Très souvent, lorsqu’on détient un abonnements en cours, en tant que particulier, celui-ci est rendu inutilisable par les dernières mesures de confinement. Cela, tant qu’il sera obligatoire de rester chez soi.

Des bouleversements automatiques

A l’évidence, l’ampleur de la crise sanitaire qui bouleverse en ce moment la France a de fortes répercussions sur nos habitudes de consommation. En priorité, à cause de l’obligation de confinement. De fait, celle-ci empêche une grande proportion des Français d’utiliser leurs abonnements en cours. Que ce soit au niveau des transports ou de leurs loisirs. Alors, comme il n’est plus possible de se déplacer sans motif sérieux, utiliser par exemple son Pass Navigo est devenu brutalement problématique. Idem pour les cinéphiles, ou pour les amateurs de spectacles (pièces de théâtre, opéras, ballets). Ils ne peuvent plus se servir normalement de leurs formules d’abonnement. Ainsi, la tentation de résilier un abonnement en cours, pour ne pas être débité alors qu’on ne peut rien faire, s’impose d’elle-même.

Une solution momentanée

portail RATP parmi les abonnement en cours qui risquent d'être suspendu à cause du confinement

La possibilité de suspendre un abonnement en cours a déjà été prévue par la RATP et la SNCF

De fait, pour éviter de futures contestations, plutôt que résilier, certains abonnés vont pouvoir suspendre momentanément leurs abonnements en cours. Y compris en matière de loisirs. Cependant, pour l’instant, avoir l’absolue garantie du remboursement d’un abonnement durant une période inactive reste à vérifier. En tous cas, la RATP et la SNCF ont déjà prévu de répondre à ces demandes légitimes. Ce qui n’a pas empêché certaines entreprises d’opter pour la suspension automatique de leurs abonnements en cours. Cela, concernant leurs dépenses de transports. Jusqu’à ce que des mesures officielles soient annoncées.

Les abonnements de transports

Dans le cas très fréquent d’un salarié qui possède un Pass Navigo, mais qui a adopté momentanément la solution du télétravail, la possibilité de suspendre son titre de transport est maintenant prévue. Ainsi, pendant toute la durée du confinement, la Régie Autonome des Transports Parisiens, la RATP, a mis en place la possibilité de suspendre son Pass Navigo. En effet, ce dispositif est désormais inclus dans les conditions générales de ce titre de transport. Cela de façon temporaire, et sans avoir l’obligation de fournir un motif particulier. Il est donc possible de valider cette démarche, en se rendant juste sur son espace personnel. Donc, on peut le préciser via le site Navigo . Cependant, un prochain changement de procédure pourrait survenir. Car pour le moment, l’abonné doit encore aller en plus dans une agence commerciale. Afin de confirmer sa demande de suspension d’abonnement en cours.