velib'-ville de paris

Vélib’: la Ville de Paris veut améliorer leur mise en place

Vélib’: la Ville de Paris veut améliorer leur mise en place

912

Vélib’: une gestion problématique à revoir.

Après le lancement il y a deux mois du nouveau Vélib’, la Ville de Paris a constaté de nombreux problèmes, liés à des insuffisances causées par la société Smovengo, initialement chargée de leur mise en place. La Ville va donc se charger elle-même de gérer l’ensemble du parc de vélos mis à la disposition du public.

velib'-ville de parisLa société Smovengo avait promis qu’elle fournirait 1.200 nouvelles stations de vélos en libre-service dans la capitale, or pour l’instant, elle n’en a fourni qu’un quart. Par ailleurs, certains deux-roues sont inutilisables, et de nombreux points de retrait présentent des anomalies, notamment en matière d’alimentation électrique, lorsqu’ils fonctionnent sur batterie. Pour que le déploiement des Vélib’ puisse se dérouler comme prévu, la Ville de Paris va renforcer les effectifs actuels, jugés insuffisants, avec des techniciens et des ingénieurs supplémentaires. En raison des anomalies constatées, les usagers pourront demander un remboursement de leurs abonnements pour les mois de janvier et de février. De plus, l’entreprise Smovengo sera sanctionnée par une pénalité financière d’un million d’euros par mois de retard.



Léo LATOUR à 23 ans, il voyage sur le continent européen et en Amérique du Sud. Il est frappé par les conditions de vie des hommes et femmes de couleur. Il fait de l'émancipation des Afro-Américains son combat. Il est journaliste pigiste depuis plus de 15 ans dans la presse écrite et 5 années sur internet, en 2016 il devient rédacteur en charge de la rubrique Tourismes au bulletin des communes.