SAJOU

SAJOU

646

Frédérique Crestin-Billet, 46 ans, a commencé à collectionner des objets de mercerie il y a trente ans.

Reprenant les droits d’une marque renommée au XIXe  siècle, la maison Sajou, Frédérique Crestin-Billet, collectionneuse d’objets liés à la mercerie et au textile, a développé un commerce en ligne florissant.

C’est une plongée dans un autre monde, celui des travaux d’aiguilles, du point de croix et des dés en porcelaine. Un monde qu’on croyait englouti. On se dit : «Ça existe encore, ça ?»Eh bien oui. Mieux, ça prospère sur le terreau d’une paradoxale adaptation à notre époque. Explications.

Précieuses. Frédérique Crestin-Billet, 46 ans, a commencé à collectionner des objets de mercerie il y a trente ans. Le monde étant divisé entre les jeteurs et les gardeurs, elle a vite découvert qu’elle faisait partie des seconds et s’est entichée de toutes ces jolies petites choses de couture, produites par des firmes disparues pour la plupart.

.

laboratoire.

16bis, rue de la Chancellerie 78000 VERSAILLES

frederique.crestin-billet@sajou.fr

http://www.sajou.fr