DERNIERES INFORMATIONS
Search
cybersecurite-solution

Comment la commune de Saint-Chamond se défend-elle contre les cyberattaques ?

27986

Comment se défendre contre les cyberattaques. Le fait que les usages du numérique et les usagers ne cessent de se développer peut sembler une bonne chose sous un certain angle. Toutefois, cela signifie également que le taux de la cybercriminalité et des cyberattaques ne fera qu’augmenter. Pour y remédier, de simples antivirus et des firewalls n’étant pas suffisants, la France a décidé d’employer les grands moyens en mettant en œuvre un plan d’action national dans le but de renforcer la protection à l’aide de moyens plus sophistiqués. C’est notamment le cas de la commune Saint-Chamond qui a pris de nouvelles dispositions pour faire face à ces attaques numériques et muscler sa défense et c’est qu’on va voir dans cet article !

Comment se défendre contre les cyberattaques, Saint-Chamond  se retrousse les manches

commune saint chamond retrousse manchesLa technologie peut s’avérer être par certains moments très dangereuse, surtout quand il est question de se voir attaqué et soutiré des données et des informations précieuses. Avec les temps qui courent, plusieurs systèmes internes d’entreprises, y compris les comptes personnels, ont été piratés et hackés à travers le territoire français, une nouvelle effrayante pour ceux qui n’ont pas encore pris la peine de maximiser leur protection contre les cyberattaques.

Cela, la commune de Saint-Chamond l’a bien compris. Et puisque prévenir vaut mieux que guérir, le conseil municipal a décidé de s’y prendre tôt et ne pas attendre d’être sujet à de telles manipulations virtuelles criminelles pour se défendre.

Une bonne nouvelle, l’adhésion de la commune à un dispositif de protection expérimental a été voté à l’unanimité par le Département, avec un seul objectif visé, éviter le sort de plusieurs autres collectivités voisines déjà victimes de cyberattaques.

Une nouvelle protection supplémentaire pour les communes

Le 27 juin 2022, la commune Saint-Chamond a décidé d’intégrer un programme de protection numérique très avancé lancé par le Département de la Loire. Un dispositif expérimental appelé Détoxio qui semble être la meilleure option à adopter pour booster la défense de la commune contre la cybercriminalité de plus en plus intense. La solution Detoxio se matérialise sous la forme d’un boitier qui filtre les paquets de données qui entrent dans le système informatique et qui offre à l’utilisateur les avantages suivants :

  • lutte contre les cyber attaquesBloquer les flux toxiques ;
  • Protéger les assets informationnels de l’économie ;
  • Détecter la cybermenace ;
  • Agir en complément aux firewalls ;
  • Un format de lecture instantanée ;
  • Offrir une accessibilité à toutes les tailles d’entreprise.

Avec cette solution, les entreprises seront suffisamment équipées pour faire face aux risques pouvant menacer le système de contrôle.



Thierry Dulac

Né à Blois le 22 novembre 1972, Thierry Dulac est un journaliste français. À tout juste 21 ans, il débute une carrière de journaliste à Londres sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2006 à 2009. On le voit ensuite sur iTélé, ancêtre de CNews, entre 2009 et 2011 date à laquelle il intègre le Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique Environnement.