Rien ne se jette, tout se transforme !

Rien ne se jette, tout se transforme à Fleury-sur-Orne

27271

Rien ne se jette, tout se transforme ! cette maxime, attribuée à Antoine Lavoisier, pourrait être le résumé de l’économie circulaire qui vise à réintégrer dans le circuit de production les objets, souvent destinés aux encombrants, afin de limiter la quantité de déchets… à l’heure où il faut dire « non » au gaspillage et pas qu’alimentaire, beaucoup regorgent d’idées pour détourner les objets de notre quotidien afin de leur offrir une seconde vie. 

Nous avons tous ont une responsabilité dans ces pertes énormes. 

Rien ne se jette, tout se transforme !Chaque année en France, dix millions de tonnes de nourriture consommable sont jetées à la poubelle. Près d’un tiers de la production alimentaire est ainsi gaspillé, pour de simples défauts d’aspect ou une date de péremption qui approche. Depuis les producteurs jusqu’aux consommateurs, en passant par les distributeurs ou les restaurateurs, tous ont une responsabilité dans ces pertes énormes.

Très souvent de grandes enseignes de bricolage vendent pour un prix dérisoire (parfois elles donnent) des déchets de coupe de panneaux (crédences de cuisine, plan de travail de cuisine, etc…) et avec un peu d’imagination on peut améliorer sa maison pour presque rien…

Rien ne se jette, tout se transforme. Des idées ingénieuses et épatantes pour une réutilisation étonnante!

Rien ne se jette, tout se transforme !La commune de Fleury-sur-Orne organise plusieurs initiatives destinées à sensibiliser la population au développement durable. Avec plusieurs partenaires, la municipalité a décidé de mettre en place des rendez-vous durant une semaine autour de cette thématique. Cette opération s’intitule « Rien ne se jette, tout se transforme » ; l’objectif étant de montrer qu’il existe des moyens pour éviter de jeter et de gâcher.

La commune encourage les initiatives et idées, et explique comment les réaliser chez soi à moindre coût, et sur une base 100% récup’ (presque…). mais on a des idées, des hommes et des femmes ont inventé de nouvelles filières pour sauver et offrir une seconde vie aux aliments. Des sociétés spécialisées se sont également positionnées sur ce nouveau business du recyclage alimentaire.

Les habitants sont eux aussi sensibilisé à la gestion des déchets, au compostage, à l’utilisation des sols afin de préserver l’environnement et la santé. L’opération « Retournons le jardin » en collaboration avec l’association pour le maintien d’une agriculture paysanne sera également  l’occasion d’apprendre à jardiner autrement.

 



Avatar photo

Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.