Le Plan Epargne Retraite est un nouveau produit d'épargne qui commence à plaire.

Plan Epargne Retraite : un nouveau produit qui fait son chemin

10910

Plan Epargne Retraite : une offre attirante

Six mois après sa création, le Plan Epargne Retraite, le PER, a réussi à se faire une place au milieu des multiples offres déjà existantes, destinées à financer sa retraite. Ainsi, de plus en plus d’experts financiers encouragent à en souscrire un.

Simplicité et souplesse

D’un fonctionnement plus simple et plus souple que d’autres solutions d’épargne de retraite individuelle, comme le Plan d’Epargne Retraite Populaire (le PERP), le Plan Epargne Retraite est parvenu à séduire. Ainsi, iI s’est aussi imposé face à des placements collectifs, comme « l’Article 83 », ou le PERCO, le Plan d’Epargne Retraite Collectif. Parfois, ces derniers sont jugés trop compliqués par certains épargnants. En effet, comparé à ces anciens produits, le PER propose désormais au travailleur une enveloppe qui le suivra durant toute sa carrière. De plus, ce nouveau Plan permet de sortir intégralement en capital, au moment où l’on commence sa retraite. Avant, cette possibilité existait également avec le PERP. Mais seulement à hauteur de 20 % de la valeur de rachat du contrat. Or, pour beaucoup de Français, pouvoir récupérer en une seule fois leur épargne, lorsqu’ils partent à la retraite, est un critère déterminant.

Une flexibilité appréciée

Le Plan Epargne Retraite est un nouveau placement qui commence à séduire.

Le Plan Epargne Retraite est un nouveau placement qui commence à séduire.

Un autre atout de ce nouveau produit est la possibilité de sortir de ce contrat si l’on achète une résidence principale. Par ailleurs, quand on y souscrit, cette solution offre un avantage fiscal non négligeable. A savoir, que les sommes placées sur le PER sont déductibles des revenus à déclarer. Cela explique qu’au cours du dernier trimestre de 2019, le PER soit parvenu à séduire 84.000 particuliers.

Un rival de taille : l’assurance-vie

Cependant, malgré sa popularité naissante, le PER peine encore à s’imposer face à un redoutable concurrent : l’assurance-vie. De fait, à ce jour, ce produit de placement demeure toujours le préféré des Français. Car les épargnants restent rassurés par l’image de pérennité de la pierre. Un a priori pourtant contestable, d’après certains conseillers financiers. En effet, ces derniers rappellent que lorsqu’on souhaite préparer sa retraite en toute sécurité, sur le long terme, les prix de l’immobilier varient de la même façon que les actions. Par conséquent, l’immobilier n’est pas un actif si fiable qu’on le croit. Contrairement aux idées reçues. Comparativement, l’avantage du Plan Epargne Retraite est d’offrir une gestion adaptée, de façon plus régulière. Ainsi, elle tient compte de l’âge de l’épargnant, et du temps qui lui reste encore vraiment à travailler. Avant son départ effectif. Ce type de gestion permet de mieux ajuster les placements, entre les actions et les obligations. En faisant en sorte que les risques qu’on prend diminuent, au fur et à mesure que l’on approche de sa retraite.