Les pannes récurrentes d'ascenseurs ne doivent pas être considérées comme une fatalité.

Les pannes d’ascenseur : elles empoisonnent la vie de nombreux habitants

4779

Les pannes d’ascenseur : un mal trop populaire 

Les pannes d’ascenseur, souvent causées par des budgets d’entretien insuffisants, représentent un véritable fléau pour de nombreux Français. Ainsi, des personnes qui vivent dans des immeubles ayant des étages élevés doivent fréquemment monter chez eux à pied. Un véritable supplice pour les personnes âgées ou handicapées, les très jeunes enfants, ou quand on a les bras chargés.

Des interruptions à répétition

Alors qu’ils constituent le premier moyen de transport en France, les ascenseurs sont très souvent incapables de fournir un service fiable à leurs usagers. Dans les quartiers populaires, ce problème est malheureusement devenu récurrent. Cette nuisance, beaucoup trop répandue, a fait naître plusieurs collectifs d’habitants. Des regroupements qui se sont jurer de faire réagir les pouvoirs publics. L’un d’entre eux, en Seine-Saint-Denis, a choisi un nom révélateur : « Plus sans ascenseurs ! ». L’expression d’un complet ras-le-bol ! Jean-Marc Mormeck, ancien champion de boxe, est le président d’honneur de ce collectif excédé.

Un calvaire quotidien

Des milliers de Français se sentent abandonnés, face à ce problème d’ascenseurs hors d’usage. En effet, cette carence touche de très nombreuses femmes enceintes, des personnes à mobilité réduite, âgées ou en situation de handicap. Ces pannes, dans certains cas très longues, peuvent même empêcher certaines personnes vulnérables de sortir de chez elles. Ainsi, leurs appartements deviennent des lieux d’enfermement, d’où elles craignent de sortir. Ces retombées très négatives, insoupçonnables tant qu’on n’a pas vécu cette situation, peuvent aller jusqu’à empêcher de travailler normalement. Au niveau de l’alimentation, cette absence d’ascenseurs peut aussi empêcher d’acheter de grosses quantités, pourtant plus économiques, ou de se faire livrer. Pour la scolarité, les cartables des enfants, parfois très lourds, sont encore plus pénibles à porter lorsqu’on habite au quinzième étage.

Une carence inadmissible

Les pannes d'ascenseurs constituent un véritable fléau.

Les pannes d’ascenseurs représentent un problème plus grave qu’on ne le croit.

L’ensemble de ces problèmes peut conduire à de véritables soucis de santé publique. Dans leur ensemble, on estime que les ascenseurs génèrent 100 millions de trajets par jour. Or, leurs pannes entraînent des carences graves et répétées. Une situation qui stagne depuis plus de 20 ans. Ainsi, on s’y est habitué. En moyenne, la France compte 8 ascenseurs pour 1.000 habitants. Elle est donc en retard, par rapport à d’autres pays européens. Par exemple, l’Espagne en compte 22.

Des solutions de remplacement ?

Il faut rappeler que les ascenseurs dépendent du ministère des Transports. On peut donc réclamer que des moyens de remplacement soient mis en place. Ainsi, en cas de pannes répétées, on doit pouvoir obtenir des moyens de transport annexes, mis à la dispostion des usagers en difficulté. Tout comme cela se fait lorsqu’un train est bloqué. Normalement, on le remplace par un service de bus ou de cars.    

  • Le Bulletin des Communes vous suggère également cet article du Parisien


Né à Blois le 22 novembre 1972, Thierry Dulac est un journaliste français. À tout juste 21 ans, il débute une carrière de journaliste à Londres sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2006 à 2009. On le voit ensuite sur iTélé, ancêtre de CNews, entre 2009 et 2011 date à laquelle il intègre le Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique Environnement.