DERNIERES INFORMATIONS
Search
Un Exemple De Parcours Ve Ge Talise

Merci Raymond : un parcours végétal thérapeutique à Paris

4921

Merci Raymond : améliorer la vie des Parisiens grâce aux plantes. La startup Merci Raymond a pour objectif affirmé de végétaliser l’espace urbain parisien. Dernièrement, cette société écoresponsable a proposé un projet original : un parcours agrothérapique, bénéfique aux personnes handicapées grâce à ses plantes. Ce projet, mené en partenariat avec le promoteur immobilier GA Smart Building, vient d’être sélectionné par la Mairie de Paris, parmi 91 dossiers présentés.

Parcours végétal thérapeutique à Paris pour une transition écologique

Créer un nouvel espace végétalisé au cœur de Paris, destiné au bien-être des personnes atteintes de troubles physiques ou psychologiques. Tel est le pari ambitieux lancé par le collectif Merci Raymond, spécialisé dans le développement des espaces verts en milieu urbain. Son projet très original a séduit le jury de « Réinventer Paris 2 ». Il a été proposé dans le cadre de l’appel à projet « Les Dessous de Paris ». En créant un écosystème inclusif, le collectif Merci Raymond propose de végétaliser le site de  « La Marseillaise », dans le XIXe arrondissement. En effet, celui-ci a pour ambition de transformer ses 30.000 m2 en Cité universelle, accessible à tous. Son ambitieux programme écologique est de « réintégrer la nature dans les villes pour les rendre plus vertes et plus gourmandes. »

Un parcours agrothérapique

Les espaces verts sont bénéfiques pour la santé des citadins.

La startup Merci Raymond veut aller au-delà des simples bienfaits fournis par les espaces verts dans les grandes villes. En plus de l’habituelle amélioration de la qualité de l’air, elle souhaite apporter, grâce aux bienfaits des plantes, un réel bien-être aux habitants. Ainsi, Merci Raymond a imaginé un parcours de soins, spécifiquement destiné aux personnes atteintes de troubles psychologiques ou physiques. Pour être plus accessible, ce parcours sera situé au rez-de-chaussée de ce projet, baptisé Cité du Handicap. Ce dispositif s’étendra jusqu’au dernier étage. Ainsi, sur le toit de cette Cité, on trouvera un potager connecté, planté de multiples plantes médicinales. Au centre de cet espace vert, on pourra se plonger dans un « Jardin des sens ». Il sera notamment bénéfique aux sportifs paralympiques, qui viendront concourir lors des JO de 2024.

Un projet innovant, totalement inclusif pour un parcours végétal thérapeutique 

Hugo Meunier, fondateur de Merci Raymond, explique que cette Cité du Handicap : « […] est le premier projet d’agriculture urbaine et de végétalisation prenant réellement en considération les personnes en situation de handicap. » Il s’agit donc ici d’une véritable « révolution verte », qui s’adresse à la population tout entière. Ce projet très original :

« […] s’inscrit dans la politique plus globale menée par la ville de Paris, visant à remettre la nature au cœur de la Capitale. » Cette réalisation végétale devrait être prête pour 2024, afin d’accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques.

  • Nous vous invitons à lire également notre article sur les Parisculteurs
  • Le Bulletin des Communes vous suggère aussi les informations du site de la Mairie de Paris


Avatar photo

Jean Jacques Alvo a découvert sa vocation pour le journalisme après un séjour formateur de deux ans aux États-Unis. Il débute sa carrière dans la presse écrite, où il acquiert une solide expérience. En 2001, il accède à une position de premier plan en prenant la direction de la rédaction du Bulletin des communes. Sous son impulsion, il redéfinit la ligne éditoriale du bulletin pour mieux répondre aux besoins des élus, ainsi qu'à ceux des cadres et agents des collectivités locales et territoriales. Il réalise des articles de fond et des interviews de terrain afin de remonter à l'échelon national les bonnes pratiques locales, pouvant apporter une aide précieuse à la prise de décision pour d'autres élus confrontés aux mêmes défis sur leur territoire.