L'anti gaspillage

L’anti gaspillage: le rempart des Français contre l’inflation

62

L’anti gaspillage. Face à l’inflation galopante, les Français revoient leur mode de consommation. Selon une étude récente de Too Good To Go & Yougov, l’anti gaspillage est désormais au cœur des préoccupations. L’objectif? Combattre l’impact économique en évitant le gaspillage. Plus que jamais, les habitudes changent.

La préparation des repas, l’attention aux dates de péremption et les achats deviennent plus stratégiques. Décryptage de ce phénomène qui s’impose comme une réponse à l’inflation.

L’anti gaspillage. Face à l’inflation. Les nouvelles habitudes des Français

L'anti gaspillage

La situation économique pousse les Français à s’adapter. Face à l’inflation, ils sont de plus en plus nombreux à planifier leurs repas. Le déjeuner devient un moment clé, avec 53% qui l’anticipent. Le but? Économiser.

En ces temps incertains, la question de l’économie prend une ampleur sans précédent. Face à cela, les Français s’adaptent. Selon la dernière étude, l’anti gaspillage devient une arme de choix pour combattre l’inflation.

Il ne s’agit plus d’un simple geste écologique. C’est devenu une nécessité pour protéger le porte-monnaie.

De plus, planifier ses repas et être attentif aux dates s’installe dans le quotidien. Les consommateurs sont en quête de solutions. Ce changement est une réponse directe à la crise. Mais, que révèle-t-il sur notre société et nos comportements?

Au quotidien un changement profond de consommation

L’anti gaspillage s’installe dans la routine. Les Français sont attentifs aux dates et veulent plus de produits anti gaspi. Une réelle transformation des habitudes d’achat s’opère chez les consommateurs.

La conséquence économique du gaspillage des chiffres alarmants

consommation

Avec une hausse des prix de 17%, l’impact est ressenti. La consommation alimentaire a baissé de 10% entre décembre 2021 et juin 2023. Ces chiffres montrent l’urgence d’adopter des réflexes anti gaspi.

Une nouvelle ère de consommation. L’avis des experts

Lucie Basch, de Too Good To Go, témoigne de cette tendance. L’anti gaspi n’est pas qu’une mode, c’est un tournant. La hausse de 30% des utilisateurs de l’application en témoigne. Ce changement durable est une réponse adaptée à la situation.

L’anti gaspillage n’est plus une simple option.

Face à l’inflation, c’est une nécessité. Les Français l’ont bien compris et adaptent leurs habitudes. Planifier, économiser et éviter le gaspillage sont devenus des mots d’ordre. La crise économique a certes des conséquences, mais elle ouvre aussi la voie à une consommation plus responsable.

L’inflation a bel et bien bouleversé les habitudes. Les comportements d’achat se transforment. L’anti gaspillage s’impose non plus comme une tendance, mais comme un impératif. Les Français, face aux défis, montrent une capacité d’adaptation. Cette évolution, tout en répondant à un enjeu économique, dessine aussi un futur plus responsable.



Avatar photo

Né à Blois le 22 novembre 1972, Thierry Dulac est un journaliste français. À tout juste 21 ans, il débute une carrière de journaliste à Londres sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2006 à 2009. On le voit ensuite sur iTélé, ancêtre de CNews, entre 2009 et 2011 date à laquelle il intègre le Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique Environnement.