DERNIERES INFORMATIONS
Search
plan très haut débit-inégalités-public-privé

Internet haut et très haut débit : la fibre est désormais majoritaires en France !

29534

Internet haut et très haut débit est quelque chose dont nous ne pouvons pas nous passer à cette époque. Il a rendu nos vies plus simples, plus rapides et meilleures. Les moyens traditionnels d’accès à Internet se font par des fils de cuivre ou par satellite. Cependant, il existe une nouvelle technologie Internet ultra-rapide appelée haut débit par fibre. Cette nouvelle façon d’accéder à Internet est devenue extrêmement populaire. Voici quelques détails que nous devrions connaître sur cette nouvelle technologie.

Internet haut et très haut débit par fibre devient de plus en plus populaire !

plan-france-tres-haut-debit

Internet haut et très haut débit

La fibre est un type de large bande qui utilise du verre ou du plastique comme support de transmission, au lieu de fils de cuivre. Le nom « fibre » vient du matériau utilisé pour créer des câbles à fibres optiques  qui sont généralement du verre ou du plastique et le mot « large bande » signifie que plusieurs canaux sont utilisés à la fois.

Le haut débit par fibre devient de plus en plus populaire à mesure que la demande d’Internet rapide continue de croître. En fait, le très haut débit par fibre est si rapide qu’il peut prendre en charge plusieurs appareils à la fois sans affecter la vitesse. Il a beaucoup de potentiel pour l’avenir de la technologie.

La plupart des villes et villages ont un accès Internet traditionnel

Le développement du Très Haut Débit va bénéficier d'une aide importante en France.

La plupart des villes et villages ont un accès Internet traditionnel via des câbles en fil de cuivre ou via des antennes paraboliques. Ces dernières années, cependant, il y a eu un intérêt croissant pour la pose de câbles à fibres optiques pour fournir un Internet à très haut débit. En effet, la fibre est beaucoup plus rapide que les autres formes d’accès à Internet.

De plus, les connexions par fibre n’ont aucune limite de données et ne nécessitent pas de tours sans fil pour transmettre des informations. Étant donné que les connexions par fibre sont si utiles, de nombreuses villes commencent à investir dans cette technologie pour l’apporter à leurs communautés.

De nombreuses personnes souhaitent utiliser leurs appareils à la vitesse maximale à tout moment !

Selon une enquête réalisée par Global Market Insight, 22 % des Américains disposent actuellement du haut débit par fibre à la maison. De plus, 78% des adultes américains pensent que le fait d’avoir plus de fournisseurs de haut débit en fibre rendra Internet plus rapide et plus abordable. En effet, de nombreuses personnes souhaitent pouvoir utiliser leurs appareils à la vitesse maximale à tout moment.

Le développement du Très Haut Débit va s'accélérer dans 10 départements.

Le Très Haut Débit pour toutes les Régions bientôt.

Internet haut et très haut débit de plus en plus de régions ajoutent des connexions en fibre

Pour répondre à cette demande, de plus en plus de régions ajoutent des connexions en fibre à mesure qu’elles deviennent disponibles. En conséquence, cela a conduit de nombreuses personnes à passer à ces connexions à haut débit dès qu’elles sont disponibles dans leur région.

Il n’y a pas de limite de données pour les utilisateurs

Les connexions par fibre sont idéales pour les maisons multi-appareils car elles permettent plusieurs appareils. pour se connecter immédiatement sans risquer la vitesse de connexion. De plus, il n’y a pas de limite de données pour les utilisateurs qui souhaitent se connecter toute la journée sans se soucier de dépasser leur limite pour le mois. De plus, de nombreuses régions de France rattrapent les autres lorsqu’il s’agit d’offrir des connexions fibre plus rapides à leurs citoyens !



Avatar photo

Né le 16 mars 1968, Jean Jacques Alvo fait ses études à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est au retour d'une année aux Etats-Unis que Jean Jacques se lance dans le journalisme. Il commence alors dans la presse écrite et c'est en 2001 qu'il prend la direction de la rédaction du Bulletin des communes et réorganise sa ligne éditoriale vers les élus et les citoyens des collectivités locales.