Impact de l'immobilier sur les finances des communes

Comment le marché immobilier contribue-t-il aux finances des collectivités locales ?

26645

Impact de l’immobilier sur les finances des communes. Selon la première évaluation faite par l’Insee en cette fin d’année 2021, les collectivités locales auraient dégagé pas moins de 4.7 milliards d’euros du marché immobilier en France. Les transactions immobilières s’étant multipliées cette année par rapport à la première année de la pandémie de la Covid-19, les communes et les départements ont pleinement profité de la situation.

Pour mieux comprendre l’effet du marché immobilier et sa contribution aux finances des collectivités locales, nous vous invitons à lire attentivement la suite de cet article.

Quel est le rôle du marché immobilier dans les finances des collectivités locales ?

Impact de l'immobilier sur les finances des communes

Le rôle du marché immobilier dans les finances des collectivités locales ?

L’impact de l’immobilier sur les finances des communes. Par rapport à l’exercice de l’année précédente, le rapport de l’Insee révèle que les collectivités locales ont su profiter de la situation financière qui est nettement meilleure que celle de 2020 pour dégager un excédent assez conséquent. En effet, cette année 2021 a été nettement plus rentable pour les départements et les communes (de 4 milliards d’euros environ).

Cette situation s’explique essentiellement par la multiplication de transactions d’achats et de location des biens immobiliers, et ce, malgré un taux d’emploi en contractuel plus élevé.

Les collectivités locales ont pu se constituer une capacité de financement de plus de 3 milliards d’euros par rapport à l’exercice précédent, et ce, grâce aux :

  • Taxes perçues sur chaque transaction ;
  • DMTO (Droits de Mutations à Titre Onéreux) ;
  • Frais de notaires.

Impact de l’immobilier sur les finances des communes. Quelles sont les prévisions pour l’année suivante ?

Impact de l'immobilier sur les finances des communes

Quelles prévisions pour l’année suivante ?

Il faut savoir que cette année représente la fin du quinquennat du président en place à l’Elysée M. Emmanuel Macron, ce dernier s’achève d’ailleurs sur une note particulièrement positive malgré des besoins de financement toujours aussi importants. Cependant, il faut savoir que le président actuel a promis de nouvelles réformes favorables pour les collectivités locales qui pourront profiter davantage du secteur de l’immobilier si celui-ci reste toujours en place à l’Elysée.

De ce fait, les promesses de M. Macron concernent essentiellement le dégel du point d’indice qui est primordial pour le calcul des salaires des employés. Un accent particulier est mis sur les tarifs de l’énergie, et ce, en vue de favoriser les situations de transactions et les actions écoresponsables en France.



Avatar photo

Née le 16 Janvier 1982, Laurence Laporte fait ses études à l'Institut d'études politiques puis au Centre de formation des journalistes (CFJ) à Paris, elle exerce son métier dans divers journaux à gros tirage, puis en, en 2019 elle devient éditorialiste au "Bulletin des Communes" et se consacre entièrement à l'écriture.