hyperloop-ligne-train

Hyperloop : la première ligne de train ultra-rapide lancée dès 2020

678

Hyperloop : le projet deviendra bientôt réalité.

La société californienne Virgin Hyperloop devrait étrenner sa première ligne de train à très grande vitesse en 2020. Ce nouveau train révolutionnaire sera propulsé à l’intérieur d’un tube dépressurisé. Ce transport de voyageurs en situation réelle devrait être inauguré à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis. Il sera dévoilé à l’occasion de l’Exposition universelle.

hyperloop-ligne-trainL’annonce officielle du lancement historique d’une ligne commerciale, reliant Abu Dhabi à Dubaï, a été faite par Virgin Hyperloop. Elle concrétise un précédent accord signé en novembre 2016, entre l’entreprise américaine et l’autorité qui supervise les transports publics à Dubaï.

La distance parcourue par ce tout nouveau train, qui roulera à 750 km/h, sera de 150 kilomètres. La durée du trajet ne sera que de 12 minutes. En comparaison, il faut actuellement une heure et demie pour parcourir la même distance en utilisant l’autoroute. Ce voyage sera la première mise en service concrète d’Hyperloop.

À Dubaï, le chantier consacré au premier tronçon de la ligne, d’une longueur de 10 kilomètres, débutera dès 2019. Son coût par kilomètre devrait se situer dans une fourchette entre 12 et 75 millions de dollars. Il sera suivi par la construction de 120 stations d’embarquement, déjà programmée.

Ces stations devraient permettre de nombreux accès à des rotations de capsules ferroviaires ultra modernes. Sur le premier tronçon de la ligne, les capsules prévues seront capables de faire circuler un volume d’environ 8.600 passagers par heure. Les nombreuses navettes mises en service seront destinées à embarquer une dizaine de passagers, mais également des marchandises.

Par sécurité, pour pouvoir effectuer tous les tests techniques nécessaires, le prototype de la future capsule sera d’abord testé à Toulouse, où l’entreprise américaine a construit un centre d’essais.

Les premiers tubes nécessaires à Hyperloop ont déjà été livrés en France. La première capsule destinée aux passagers devrait parvenir à Toulouse dans les prochaines semaines.

En cas de succès, ce train ultra-rapide devrait ensuite se développer dans toute la région. Il pourrait mettre Dubaï à 50 minutes de Riyad, la capitale saoudienne, alors que ce trajet nécessite actuellement deux heures d’avion.



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.