Fonctionnement de la prime Macron : pour augmenter le pouvoir d’achat

Fonctionnement de la prime Macron : pour augmenter le pouvoir d’achat

17513

Fonctionnement de la prime Macron : un dispositif ciblé

 

A l’origine, le fonctionnement de la prime Macron devait servir à améliorer le pouvoir d’achat. Ce dispositif date de la fin de l’année 2018. Pour apaiser la crise des Gilets jaunes. Ensuite, au cours de 2020, Bruno Le Maire a encouragé les entreprises à récompenser leurs employés avec cette prime. S’ils avaient continué à travailler pendant le confinement de mars dernier.

 

Une attribution spécifique

La prime Macron est un dispositif d'aide ciblé, à l'attention des travailleurs pauvres.

La prime Macron est un dispositif d’aide ciblé, à l’attention des travailleurs pauvres.

Actuellement, le fonctionnement de la prime Macron et son attribution permettent d’augmenter le niveau de vie des travailleurs les plus précaires. Comme l’exonération de charges sociales ou de l’impôt sur le revenu, cette prime dépend de certaines conditions. Par ailleurs, les entreprises qui ont accepté ce principe peuvent désormais verser à leurs employés une prime pouvant aller jusqu’à 2.000 € maximum. Cela, aux salariés présents sur leur lieu de travail pendant le premier confinement. Pour utiliser ce dispositif, ces sociétés ont juste eu à accepter un accord d’intéressement. Ensuite, cela leur a permis de verser 2,3 milliards d’euros, issus de la prime Macron. Entre janvier et septembre 2020. En moyenne, d’après Bercy, cela correspond à une augmentation de 458 euros par employé. En comparaison, en 2018, cette prime était de 450 €.

Fonctionnement de la prime Macron

L’une des caractéristiques du fonctionnement de la prime Macron est de fonctionner hors des cotisations salariales. De plus, elle peut être défiscalisée. Mais sous certaines conditions. Ainsi, elle s’adresse uniquement à des salariés dont les revenus mensuels ne dépassent pas mille euros. Plus précisément, ceux dont le salaire est inférieur à trois fois le montant du Smic. Par ailleurs, pour les entreprises qui disposent d’un accord d’intéressement, le montant de cette prime peut atteindre 2.000 euros. Si cet accord remonte avant le 31 août 2020. Cela, pour une durée minimale d’un an. Enfin, l’année prochaine, le fonctionnement de la prime Macron devrait s’arrêter. Car elle ne figure pas dans le projet du prochain budget national.