DERNIERES INFORMATIONS
Search
Politique volontariste

Les ministères français s’engagent pour une plus grande féminisation de l’encadrement

876

Féminisation de l’encadrement. Les ministères de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ainsi que des Sports, des Jeux Olympiques et Paralympiques, ont mis en place une politique ambitieuse pour féminiser davantage leur encadrement. Cette politique a permis d’augmenter significativement la présence des femmes dans les postes d’encadrement intermédiaire et supérieur.

Les initiatives pour une meilleure représentation des femmes dans l’encadrement

Plusieurs mesures ont été prises pour favoriser l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, notamment la revue de l’encadrement supérieur, l’objectivation des modalités de recrutement et de nomination, la modulation de certains principes de déroulement de carrière, la formation à l’égalité professionnelle et la mise en place des missions académiques de l’encadrement (MAE).

Féminisation de l’encadrement. Des résultats encourageants

Le taux de femmes nommées pour la première fois dans l’administration centrale et les académies est passé de 28,5 % en 2015 à 43,1 % en 2022, soit une progression de 14,6 points en sept ans. La part des femmes cadres dirigeants et supérieurs en fonction a également progressé, passant de 29 % à 40,1 % entre 2015 et 2022.

Féminisation de l'encadrement

Féminisation de l’encadrement. Un engagement gouvernemental

Depuis 2018, le taux de femmes primo-nommées est supérieur à l’objectif de 40 % fixé par le gouvernement français. Les ministères concernés se réjouissent de ces résultats et entendent poursuivre leur politique volontariste dans les années à venir.

Renforcer les initiatives pour l’égalité professionnelle : Pour maintenir et améliorer ces résultats, les ministères continueront de renforcer les initiatives visant à encourager davantage de femmes à s’engager dans des fonctions d’encadrement supérieur.Un modèle pour d’autres secteurs : L’approche adoptée par ces ministères peut servir de modèle pour d’autres secteurs et organisations souhaitant promouvoir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et encourager une meilleure représentation des femmes dans les postes d’encadrement.

engagement en faveur de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommesLes Sports, des Jeux Olympiques et Paralympiques, s’engagent dans une politique ambitieuse pour renforcer la féminisation de leur encadrement. Cette démarche volontariste vise à augmenter la présence des femmes aux postes intermédiaires et supérieurs au sein de l’administration centrale, des services déconcentrés et des opérateurs de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur.

Les ministères français ont clairement montré leur engagement en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Les progrès réalisés dans la féminisation de l’encadrement sont notables et témoignent de la volonté des ministères de promouvoir une politique plus inclusive et équitable.

Il est essentiel de maintenir et d’intensifier ces efforts pour continuer à progresser vers une meilleure représentativité des femmes aux postes de responsabilité.



Avatar photo

Né à Blois le 22 novembre 1972, Thierry Dulac est un journaliste français. À tout juste 21 ans, il débute une carrière de journaliste à Londres sur la chaîne spécialisée en économie Bloomberg TV. Il rejoint BFM TV dès son lancement en 2005 et anime des émissions sur la chaîne d'info en continu de 2006 à 2009. On le voit ensuite sur iTélé, ancêtre de CNews, entre 2009 et 2011 date à laquelle il intègre le Bulletin des Communes qui lui confie la rubrique Environnement.