DERNIERES INFORMATIONS
Search
une ville la nuit avec son éclairage public

Eclairage public de nuit

4142


Thiers : éclairage public et économie

Depuis 2017, Thiers a décidé d’éteindre l’éclairage public la nuit. Cette expérimentation a un double objectif : réaliser des économies et protéger la biodiversité.

Éclairage public, les enjeux

L’éclairage public est essentiel pour les communes. C’est un facteur important d’attractivité des villes. Il dynamise le territoire et renforce le sentiment de sécurité. Mais il représente en moyenne 40% du budget électricité. Pourtant, il existe des moyens de réaliser des économies d’énergie en passant, par exemple aux LED ou en décidant d’éteindre totalement ou partiellement les éclairages la nuit. Ce qui freine souvent cette décision est lié aux craintes d’une augmentation de la délinquance mais également d’une hausse du nombre d’accidents de la route. En fait, les observations menées par les collectivités démentent ces craintes. La suppression de l’éclairage limite les rassemblements et les troubles de l’ordre public. De même, les cambriolages dans le noir sont plus difficiles. Enfin, en ce qui concerne les accidents ; les automobilistes ralentissent et sont plus attentifs dans le noir.

Éclairage public de nuit : éteindre ou pas ?

De nombreuses communes s’interrogent sur l’utilité de l’éclairage public la nuit. Faut-il ou pas éteindre tout à partie de l’éclairage public la nuit ? De nombreuses raisons incitent les collectivités à engager une réflexion sur la maîtrise ou l’extinction des lampadaires la nuit. En premier lieu, ce sont des raisons économiques qui amènent les communes à de telles décisions. En effet, l’éclairage public impacte lourdement leur budget de fonctionnement. Les municipalités sont également très sensibles au développement durable. L’éclairage quand il fonctionne à l’électricité non renouvelable provoque des émissions de gaz à effet de serre. De même, on sait maintenant que la lumière la nuit et la pollution lumineuse perturbent la biodiversité nocturne. Enfin, notre bien-être est impacté par l’éclairage public la nuit qui peut avoir un effet néfaste sur notre sommeil et nos rythmes hormonaux.

Thiers éteint l’éclairage public de nuit

De nombreuses communes s’interrogent sur l’utilité de l’éclairage public la nuit.

En juillet 2017, la ville de Thiers a lancé une expérimentation destinée à faire des économies et à protéger la biodiversité. La municipalité a décidé d’éteindre l’éclairage public de nuit. Les résultats sont assez encourageants. La commune a réalisé une économie appréciable de 80 000 euros ; elle avait déjà économisé 35 000 euros par an grâce au passage en LED de près de 10% des luminaires. Les retours sont assez positifs et la ville a même constaté une baisse significative des incivilités. Le seul point négatif concerne les personnes partant travailler de bonne heure, avant le lever du soleil. La commune a tenu compte de ce retour puisque désormais, les lumières s’éteignent en fonction de la saison.

  • Nous vous invitons à lire également notre article sur les questions soulevées par l’éclairage public
  • Le Bulletin des Communes vous suggère aussi cet article

 



Avatar photo

Jean Jacques Alvo a découvert sa vocation pour le journalisme après un séjour formateur de deux ans aux États-Unis. Il débute sa carrière dans la presse écrite, où il acquiert une solide expérience. En 2001, il accède à une position de premier plan en prenant la direction de la rédaction du Bulletin des communes. Sous son impulsion, il redéfinit la ligne éditoriale du bulletin pour mieux répondre aux besoins des élus, ainsi qu'à ceux des cadres et agents des collectivités locales et territoriales. Il réalise des articles de fond et des interviews de terrain afin de remonter à l'échelon national les bonnes pratiques locales, pouvant apporter une aide précieuse à la prise de décision pour d'autres élus confrontés aux mêmes défis sur leur territoire.