Un diagnostic Covid ultra rapide est désormais possible, grâce à un nouveau test

Diagnostic Covid ultra rapide : un nouveau test disponible

16507

Diagnostic Covid ultra rapide : une avancée pour détecter les infections

 

Récemment, les sociétés Enalees et Bertin Technologies ont développé conjointement un test. Celui-ci permet un diagnostic Covid ultra rapide. Beaucoup moins long que le test PCR. En effet, on connaît son résultat en trente minutes.

 

Une application simplifiée

Un diagnostic Covid ultra rapide est dorénavant possible, grâce à un tout nouveau test français.

Un diagnostic Covid ultra rapide est dorénavant possible, grâce à un tout nouveau test français.

Les avantages de ce nouveau test, dit BEC, conçu en collaboration avec l’Institut Pasteur, sont nombreux. D’abord, sa fiabilité dépasse celle des tests salivaires ou antigéniques. Ensuite, alors qu’il est dès aujourd’hui commercialisable, des non-professionnels peuvent l’utiliser. Ainsi, son utilisation simplifiée permettra d’alléger la charge des tests que les laboratoires de ville pratiquent actuellement. De fait, il facilitera aussi un diagnostic Covid ultra rapide dans les entreprises. Afin de détecter les personnes porteuses du virus. Ce qui permettra ensuite de les isoler. De plus, l’application du test BEC est moins invasive que le prélèvement PCR. Que l’on pratique dans les narines. Par ailleurs, son conditionnement en pack permet un transport facile. Et un usage dans tous les environnements. Enfin, l’Assurance maladie le rembourse intégralement.

Un test certifié

Dernièrement, le Centre National de Référence a certifié la fiabilité de ce test BEC. Celui-ci étant aussi validé par le ministère des Solidarités et de la Santé. Sur sa plateforme dédiée à la Covid-19. En effet, ce test respecte le protocole recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé et la Haute Autorité de Santé. Ainsi, après prélèvement, il permet d’obtenir un résultat très rapide. Celui-ci se base sur le contrôle de deux gènes du SARS-CoV-2. Pour soutenir l’essor de ce nouveau test, la région Ile-de-France vient d’accorder deux subventions aux sociétés françaises qui l’ont développé. Bertin Technologies et Enalees. Situées respectivement dans les Yvelines et dans l’Essonne. Cumulé, le montant de cette aide atteint une somme de 400.000 €. Cela, dans le cadre de l’appel à projets francilien PM’up Covid-19.

Le Bulletin des Communes vous suggère aussi l’article du site Bertin Technologies