deficit-echanges-tourisme

Déficit des échanges : la France redresse la barre grâce au tourisme

304

Déficit : le pays inverse progressivement sa tendance négative.

deficit-echanges-tourisme

Selon une analyse publiée mardi dernier par la Banque de France, la France est parvenue à réduire l’année dernière le déficit de ses échanges. Cette embellie est notamment due à la reprise de l’activité touristique dans l’Hexagone.

D’après la Banque de France, en 2017, le déficit international de la France par rapport aux autres pays s’est stabilisé à 13,1 milliards d’euros. En 2016, ce même déficit s’élevait à 16,7 milliards d’euros, ce qui représentait 0,6 % du Produit Intérieur Brut (PIB).

On constate donc que l’année dernière a connu un rebond économique encourageant, qui devrait générer en 2018 des embauches plus nombreuses dans le pays. L’année dernière, le secteur d’activité des services, liés au Voyage, a redémarré, ce qui ne s’était pas produit depuis 2013.

Le tourisme a ainsi joué une large part dans la reprise économique, ce qui a permis de redresser la balance commerciale. Un sursaut bienvenu, après la perte importante de touristes, en 2016, causée par la vague d’attentats sur le territoire, responsable d’environ 1,5 million de touristes en moins dans la seule région parisienne.



Journaliste spécialisé dans le E-Tourisme et les nouvelles tendances dans le Voyage. Interviews avec les principaux acteurs du secteur (salons, événementiels) et reportages sur sites.